MOTS D’ESPOIR, MOT PUISSANT

Pensez-y bien !  Su vous parvenez à faire disparaître  les soucis d’hier et de demain, il ne vous reste qu’a vous occuper d’aujourd’hui- Claude M. Brinstol-

Les grand psychologues  de la médecine nous disent que le corps et l’esprit sont étroitement liés et s’influencent .  De plus, ils nous disent que peu importe la gravité de la maladie où du virus, il ne faut jamais  perde espoir.

Les mots sont grands et forts, j’en conviens, mais l’espoir c’est toujours ce qu’il nous reste lorsqu’on n’a tout perdu.  Ce sont que des mots, mais au delà de ces mots, nous ne savons pourquoi.  Pourquoi as-tu si chère à nos yeux, pourquoi prions-nous si souvent pour toi, pourquoi t’aimons-nous autant, pourquoi serions-nous prêts à remuer ciel et terre pour t’offrir ce qui ferait la différence pour toi ?  Pourquoi, pourquoi ?  Nous l’avons trouvé :  C’EST L’AMOUR.

En te rendant visite l’été passé, j’ai pu constater ta grande valeur humaine et spirituelle.  Tu souris à ta amis comme tu souris à la vie.  Ta devise:  » UNE JOURNÉE À LA FOIS  » nous démordre  ta confiance et ta sérénité devant ta maladie.

Je pense particulièrement à toi  » Jeannette  » je veux simplement te dire de garder espoir. Ce mot bien ancré dans ton esprit  qui fait parfois des miracles

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre plus que jamais la main à quelqu’un.

Isidore

 

 

VOTRE MISSION DE VIE !

Quand la vie te  donne mille raisons de pleurer, montre-lui que tu as mille raisons de sourire -Confucius- 

Vous êtes-vous déjà demandé quelle est votre raison de vie ?  Ce qui est le plus important pour votre personne, le but ultime de votre vie ? 

Je n’ai pas retenu le nom du conférencier, mais j’ai son livre à ma bibliothèque à Caraquet.  Je le vois très bien dans mes souvenirs avec son costume d’officier blanc.  C’est un ancien pilote Américain qui a été fait prisonnier pendant un dizaine d’année  au Viêt-Nam  et libéré dans les années 1980 . La guerre du Viêt-Nam…

Il nous a  posé cette fameuse question ?  Et je vous la pose également !  C’EST QUOI  VOTRE MISSION DE VIE ? 

Il nous a donné sa réponse.  Pendant les 10 années que j’ai passé en prison, sans jamais voir la lumière du jour, sans jamais voir le visage d’un être humain, ni parler à un être humain. ( punition ultime d’un prisonnier de guerre  par les Vietnamiens) 

Ma mission de vie: gardez ma foi, m’occuper de moi-même, de m’aimer, de prendre soin de mon moral, de mon physique, de ma santé par une discipline quotidienne .  Super !  Super  »  à retenir ! 

J’ai été libéré en santé physique, morale, et spirituellement. 

Un très grand nombres de soldats Américains ont été libérés psychologiquement et physiquement très malade. Des loques humaines. 

J’ai compris qu’a chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un

Isidore

 

 

 

LE PAPE FRANÇOIS

Le pape François nous donne son point vue sur le rôle des laïcs dans l’église en 2021. Le peuple des baptisés.  Les églises sont de plus en plus vides et de plus en plus fragilisé.

Les vocations religieuses et prêtre diocésien sous les règles actuelles ne répondent plus, et n’ont peut-être jamais répondu aux aspirations, aux désirs naturels de l’être humain qui est un être sexué.

Nous sommes des êtres de relations, d’amour et de désirs.

Sous les lois actuelles de l’église catholique,  » des ex-prêtres  » même s’ils avaient le charisme de la parole ne peuvent plus prêcher lors des célébrassions des sacrements.

Bien des fidèles de la religion catholique demandent d’avoir la messe à chaque fois qu’on se rassemble, comme s’il n’y avait pas d’autre façon de nourrir notre foi, et de pratiquer notre religion. Pourtant rien n’empêche à des groupes de se rassembler pour lire l’Évangile, commenter, médité et prier ensemble.

Quand on lit l’Évangile, on voit que la priorité de Jésus, c’est de se faire proche des pêcheur et des plus petits que soi.

Les catholiques ont besoin des amoureux d’Évangélisation pour nous faire cheminer et grandir dans notre foi en Jésus et en l’église, (exemple) à l’instar de La Victoire de l’amour.

 » La grandeur d’un homme, n’est pas dans son titre, ni dans la divergence, mais bien son intégrité et sa capacité d’influencer positivement ceux et celles qui l’entourent » -Bob Manley-

Isidore

SOYEZ UTILES EN 2021

La vie inflige le pire au corps et le pire à l’âme, mais on ne meurt pas, même fatigué, très faible et usé. Tu vois en survit à tout, même du Codid-19 – Elisabeth Alker Allen-

Soyez utiles en 2021:  Ce simple petit mot  » UTILE  »  dans l’action est le meilleur des mots, certainement la plus grande force pour éloigner la PEUR, LA DÉPRESSION ET L’ANXIÉTÉ 

PARDONNER, le pardon à ceux et celles qui vous ont offensés; pardonnez-vous, si vous vous êtes fait du mal. Pardonner, c’est la plus grande des libérations pour accueillir l’amour, et établir de bonnes relations avec les autres.

Un confrère du collège de Bathurst et du séminaire des pères Eudistes, maintenant marier, à choisis de continuer son apostolat en proclamant l’Évangile de Jésus  dans les prisons du Rwanda en Afrique pour la conciliation du pardon des prisonniers  qui ont tués des familles entières en grande majorité des Tutsis. En estime 800000 Rwandais. 

 » Il  nous dit que le plus grand réparateur de l’âme  pour l’être humain, c’est le pardon. Si la lumière de l’Évangile peut briller dans les pires prisons du monde entier, elle peut briller dans toutes nos collectivités « -Révérend Pierre Allard-

Selon les lois actuelles de l’église catholique  » des ex-prêtres  » même s’ils avaient le charisme de la parole ne peuvent plus prêcher lors des célébrations des sacrements.

J’ai compris qu’à chaque jou

JE SUIS , VEUX DIRE DANS LA BIBLE

Créer de la paix en soi, créer de la paix dans le monde, autour de soi peut se faire en tout temps et particulièrement en cette période mouvementée . Créer la paix en 2021…

Je suis, veux dire dans la Bible : DIEU EST, DIEU EST BON:  je suis est un mot révélateur, il te décrit exactement ce que tu es !  Avec la COVID-19.  Il est surprenant de constater que notre vie prend de nouvelles dimensions lors que nous nous engageons à entreprendre la nouvelles années 2021.

Créer du neuf !  C’est apporter de la fraîcheur dans nos vies. Il faut se prendre en main d’abord, avant de nous appuyer sur les épaules des autres.

C’est toi, c’est nous qui choisissons , c’est toi, c’est nous qui pouvons générer de la joie par nos créations, par nos talents et nos désirs.

Notre attitude est importante pour inciter d’autres personnes autour de nous à se prendre en main et donner la bonne exemple.

Cesser rapidement de faire quelque chose de nuisible et d’inutile à votre prochain, optez plutôt de faire quelque chose de complètement de différent pour diminuer  les tensions dans vos communautés et surtout dans vos familles.

Il faut créer les bon outils susceptible de nous apporter de la joie autour de soi.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

  

LE MAL EXIXTE-T-IL ?

Un professeur universitaire défia ses étudiants avec cette question : Est-ce que Dieu a crée tout ce qui existe ?  Un étudiant répondit bravement, oui, il l’a fait !  Le professeur dit,  Dieu a tout crée ? 0ui, monsieur, répliqua l’étudiant.   Le professeur répondit, si Dieu à tout crée, il a donc aussi crée le mal puisque le mal existe et selon le principe de nos travaux qui définissent ce que nous sommes, alors Dieu est mauvais. L’étudiant fut silencieux devant une telle réponse.

Le professeur était tout à fait heureux de lui-même et il se ventait aux étudiants qu’il avait encore prouvé  une fois  de plus que la foi chrétienne était un mythe. 

Un autre étudiant leva la main et dit :  Puis-je vous poser une question professeur ?  Bien sûr, répondit le professeur. L’étudiant répliqua:  Professeur, le froid existe-t-il ?   Quelle genre de question est-ce cela ?  Bien sûr qu’il existe. Vous n’avez jamais eu froid ? dit le professeur.

Le jeune homme dit, en fait monsieur, le froid n’existe pas. Selon la loi de physique, ce que nous considérons le froid, est en réalité l’absence de chaleur. Tout individu ou tout objet possède ou transmet de l’énergie. La chaleur est produit par le corps ou par une matière qui transmet de l’énergie. Le zéro absolu ( -460 f ) est l’absence de chaleur; toute la matière devient inerte et incapable de réagir à cette température. Donc, le froid n’existe pas.  Nous avons crée ce mot pour décrire ce que nous ressentons si nous n’avons aucune chaleur. L’étudiant continua. Professeur, l’obscurité existe-t-il- elle ?  Le professeur répondit: Bien sûr qu’elle existe !  L’étudiant : Vous avez encore tort Monsieur, l’obscurité n’existe pas non plus.

L’obscurité est en réalité l’absence de lumière.  Nous pouvons étudier la lumière, mais pas l’obscurité.  En fait, nous pouvons utiliser le promise de Newton pour fragmenter l’onde de chaque couleur. Vous ne pouvez pas mesurer l’obscurité. Un simple rayon de lumière peut faire irruption dans un monde obscurité et l’illuminer .  Comment pouvez-vous savoir l’espace qu’occupe l’obscurité  ?  L’obscurité est un terme utilisé par l’homme pour décrire ce qui arrive quand il n’y a plus de lumière.

Finalement, le jeune homme demanda au professeur, Monsieur le mal existe t’il ? Maintenant incertain, le professeur répondit : Bien sûr comme je l’ai déjà dit:  Nous le voyons chaque jour. C’est dans les exemples quotidiens de l’inhumanité de l’homme envers l’homme.  C’est dans la multitude des crimes et des violences partout dans le monde. Ces manifestations ne sont rien d’autre que le mal ! L’étudiant répondit:  le mal n’existe pas, Monsieur le professeur., ou au moins il n’existe pas en lui-même.

LE MAL EST SIMPLEMENT L’ABSENCE DE DIEU. Il est comme l’obscurité  et le froid, un mot que l’homme a crée pour décrire l’absence de Dieu.  Dieu n’a jamais crée le mal.  Le mal n’est pas comme la foi, ou l’amour qui existe tout comme la lumière et la chaleur.  Le mal est le résultat de ce qui arrive quand l’homme n’a pas l’amour de Dieu dans son coeur. Il est comme le froid qui vient quant il n’y a aucune chaleur ou l’obscurité qui vient quant il n’y a plus de lumière.

Le professeur s’assis abasourdit d’une telle réponse.

Le non du jeune étudiant ?

Albert Einstein 

 

 

2021, UNE ANNÉE GAGNANTE, IL FAUT SE BATTRE !

Prenez un instant, pour vous associer avec ceux et celles qui on perdu un être cher, et qui vont se coucher ce dernier soir de l’année 2020, avec le coeur remplie de peine et de souffrance.  Une pensée, une petite prière pour ceux qui doivent vivre l’épreuves.

2021, une année gagnant, il faut se battre pour la paix.

La paix dans le monde, la paix avec soi-même, la paix avec sa famille, la paix avec ses amies, la paix, la paix, la paix, ce sont mes meilleurs voeux, c’est grandiose, c’est moins d’accusations, c’est moins de jugement, et c’est plus charitable. 

Le temps qui passe n’est pas une fatalité. Mon mentor Gérard Bourgeois à eu beaucoup d’influence sur mon attitude négatif, je lui dois beaucoup. Voici ces mots, cette petite phrase qui a fait son bonhomme de chemin dans ma tête. 

Isidore,  » Chaque jour qui passe, ce n’est pas un journée de moins qui te reste à vivre, mais bien une expérience de plus qui s’ajoute à ta vie. »

Pendant les trois mois que j’ai séjourné chez lui, chaque  soir, il m’a répété cette petite phrase que j’ai apprivoisés  pour la vie. 

Il faut accueillir la nouvelle année 2021 et la confier au Seigneur. Demandez-lui la force de vous améliorer, de grandir dans l’adversité et soyez prêts à vous battre pour vos convictions et lancer des défis.  Prenez à l’instant même ces décisions et écrivez-les sur une feuille bien visible sur votre babillard.

Prenez également du recule, du silence, en méditant sur votre avenir. Allumez une bougie, prenez de grande respiration et soyez reconnaissant pour ce que vous avez reçu de la vie. Un talent, cinq talent, peu importe le nombre.  Il faut se battre, les faire fructifier en 2021. C’est une super de bonne demande au Seigneur. Je le dis souvent, la prière c’est fort, c’est puissant et ça ne coute rien.

2021, une année gagnante, il faut se battre !

Une année de pardon !

Soyez utiles en 2021 ! 

Enfin, ce qui va nous définir en 2021 !

Ce n’est pas ce que nous sommes qui va nous définir en 2021, mais bien notre capacité d’aimer.

Chaque jour qui va passer en 2021, il faut tendre la main à quelqu’un pour le relever.

Isidore

 

UN AMI AU TÉLÉPHONE

Être apprécié pour ce que l’on fait  est un sentiment très agréable, mais être apprécié pour ce que l’on est, procure une joie incomparable.

Petite discussion au téléphone avec un ami.  Quoi qu’on puisse dire, nos  besoins essentiels comme être humains, c’est l’amour, c’est la chaleur, c’est la douceur, c’est des mots. 

Un dénommé Marlowe qui a étudié des milliers de livres sur le bonheur et qui arrive à la conclusion: Que ce n’est pas l’argent, ni même la santé qui procure le bonheur, mais bien les « RELATIONS  » que nous avons avec les autres.

L’être humain est un être de relation !

L’isolement, privés de rencontres affectives et de contacts, de bisous sur la joie, sur les lèvres, sont comme des bobos inguérissable que nous vivons présentement. 

Il faut s’aider avec nos mots faute de contact, de garder le moral, de garder le sourire, de garder l’espoir.

Nous devons être reconnaissant envers nos relations d’amitié.

 » Faire preuve de gentillesse envers ceux que tu rencontres; leurs combats est peut-être plus dur que le tien » . – Pluton –

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

NOËL SOUS LE SIGNE DE LA FRAGILITÉ

Un texte  de Marco Veilleux avec sa permission.

Au cours de l’étrange année qui s’achève, le monde entier autant que chacune de nos vies ont été bouleversés. À travers cette pandémie qui ébranle tout, du plus intime de notre quotidien jusqu’au fonctionnement global de nos sociétés, quelque chose nous fait peut-être signe. Y AURAIT-IL UNE  » PAROLE  » À DICERNER, UNE   » VOIX  » À ENTENDRE, UN MESSAGE » À INTERPRÊTER » ? 

Et ci c’était l’occasion de réfléchir à nos priorités, à nos styles de vie, à notre rapport avec nous-même, aux autres et à l’environnement ?  Une remise en question de nos modes de consommation, de nos rythmes effrénés, de nos rapport sociaux, de notre organisation de travail et de l’économie ? 

Un réveil du sens de responsabilités à l’égard du bien commun ?  Un rappel du devoir de solidarité  envers les plus fragiles de notre sociétés ? À tout le moins, l’année qui s’achève aura certainement été une invitation à retrouver l’importance de  » prendre soin  » de soi, des autres (ainés en CHSLD, personnel  de la santé, réfugiés, etc)  et du corps social tout entier.

Dans la tradition chrétienne , le mystère de Noël célèbre  annuellement une étonnante histoire.  Celle de Dieu venant manifester dans la fragilité d’un enfant naissant au sein d’une famille pauvre et en déplacement, à qui l’hospitalité a été refusée  » car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune »   ( Luc 2, 7 ) 

Formulons donc un souhait: que ce temps des Fêtes soit l’occasion de méditer sur cette fragilité  personnelle et collective, particulièrement mise en lumière depuis mars dernier.  Puissions-nous tous devenir davantage  » hospitaliers  » à cette fragilité qui nous révèle , en vérité, que  l’avenir de notre commune humanité passera nécessairement par une SOLARIDITÉ  toujours plus universelle. 

Marco Veilleux, intervenant en soins spirituels en milieu hospitalier.

Merci Marco de ta grande générosité et de ton amour pour les plus vulnérable de la société. Ton texte me donne de l’espoir.

Isidore

 

 

 

UN NOËL DIFFÉRENT, UN NOËL NOUVEAU, UN NOËL DE NAISSANCE

Quand vous pardonnez et lâchez prise, non seulement vous vous sentez soulager d’un poids énorme, mais la porte de l’amour  pour vous-même s’ouvre -Louise Hay –

Ce qui est bien, garde- le  !  Même si c’est difficile d’être dans la joie de Noël lorsque des enfants souffle de faim, quand la condition de ce virus prive de toucher ceux qu’on aime avant de mourir.  Même si c’est difficile d’être dans la joie de Noël lorsque la violence est dans nos maisons et qu’il y a tant de gens qui ne veulent pas de cette joie. 

Il faut mes amies, ami  que notre joie soit plus contagieuse et plus forte. Dans un monde divisé, l’un est pour, l’autre est contre.  Il faut l’amour et  moins de ( REPROCHE ) qui tue l’amour.  Que la puissance de l’amour ne soit pas seulement un mot, ni une intention, mais bien un acte, une action qui rapporte des dividendes.

Nous sommes à la veille de Noël, ce soir, c’est un soir spécial, un soir stimulant.  Il fut un temps où ce monde était parfait, jusqu’à l’arrivée de l’homme. Dieu à voulu soigner nos esprits : par le chemin de la réconciliation avec la naissance d’un enfant.  Ce nouveau né a été le plus grand, le plus précieux des cadeaux de Noël.

Puissions-nous en cette nuit de Noël de la naissance de l’enfant Jésus, lui offrir notre gratitude comme humain, comme chrétien, de se faire le plus merveilleux des cadeaux, celui du pardon; de se pardonner pour nos propres fautes, pour ensuite pardonner la faute de l’autre.

joyeux noël à tous dans l’amour et le pardon.

Isidore

 

 

WP Feedback

Dive straight into the feedback!
Login below and you can start commenting using your own user instantly