Archives de catégorie : Uncategorized

UN INVENTAIRE AVEC VOUS

j’ai le sentiment d’être comblé et choyé par la vie, quand je réussis à faire l’unité  de mes rêves et ce que je suis.

Je suis en harmonie avec moi-même quand j’aime et que je suis aimé des autres.

La connaissance de soi est la base de toute réussite, de toutes relations avec  soi-même et avec les autres.

Quelqu’un m’a posé cette question ?  Isidore t’es tu déjà  rencontré ?  Il est peut-être le temps de le faire.

Comment savoir si toi et moi nous sommes au sommet, si toi et moi nous connaissons nos talents, nos ressources, notre détermination et nos faiblesses ?  Parfois, c’est pas plaisant de se regarder dans le miroir.  On aime mieux se cachent.  Il faut savoir et reconnaître qu’ils y a des gens qui se cachent toute leur vie. Qui se cachent dans   l’alcool, la drogue ou le travail.

La connaissance de soi n’est pas facile et demande de la patience qui peut duré toute une vie. Peu importe où vous êtes présentement, vous avez toujours quelque chose de nouveau à apprendre sur vous- même.  En apprenons à nous connaître,  à avoir une plus grande ouverture  aux autres  et à la vie, sans vraiment sans rendre compte, nous grandissant et nous avons une bien meilleur attitude vis à vis des autres.

Notre désir de nous améliorer, de progresser doit êtes présent dans nos esprits et dans nos démarches.  Nous connaissons tous des gens qui sont conscients de leurs défauts, mais n’ont aucune intention de changé. Je suis comme ça moi,  je suis de mauvaise humeur le matin, ça toujours été comme ça,  c’est à prendre ou à laisser.

Celui qui réussit sait qui il est, ce qu’il veut, ou il va et comment s’y rendre. 

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la mains à quelqu’un.

Isidore

 

 

 

 

LA VIEILLE CHAISE

Notre ami Jean-Marie Benoit nous a quitté, sans oublié de nous  laissé un peu de lui, de sa bonté bonté, de son talents d’artiste et d’écriture.  À ta mémoire Jean-Marie.

Bonjour, je me présente. Je suis une vieille chaise qui traînait dans un garage. J’ai été vendue à un antiquaire pour quelques dollars. Étant donné mon âge et mon apparence, je n’avais plus tellement de valeur aux yeux de mon propriétaire .

Un jour , on m’a collé un petit papier jaune disant:   » VENDUE AU VILLAGE HISTORIQUE ACADIENS. »  Quelques jours plus tard, on m’a portée à cet endroit.  Devant un comité d’accueil, on m’a vantée.  » La belle chaise, tout un style, as-tu vu les détails au dossier ?  Les barreaux ! Beau travail de tournage »  etc, Il y a en a qui sont bizarres d’êtres  attirées par un vieille comme moi !  Puis un bon jour, un monsieur arrive. Il me mesure de haut en bas, de long en large, et me donne un numéro; il me photographie de face et de côté, me décrit en spécifiant même mes défauts.

Je me sens prisonnière de ces fous de l’antiquité. Je commençais à me demander comment cela finirait, quand on m’a emportée dans un endroit où on m’a déposée dans un bassin. Là, on m’a lavée avec un produit fort, qui me faisait d’agréable picotements. Cela dura un journée ou deux, je ne m’en souviens pas trop bien, car cela me faisait tellement de bien que j’en perdais la notion du temps. Le moindre racoin de ma surface fut soigneusement nettoyé afin de ne pas abîmer mon bois, qui a quand même de l’âge.  J’AI RETROUVÉ TOUS LES DÉTAILS DE MON DOSSIER AINSI QUE CEUX DE MES BARREAUX.  J’ai même retrouvé ma vieille blessure, cette cicatrice de coups de scie à ma fonçure . Plus on me frottait et plus je redécouvrais mon passé.  Comme cela me fait du bien !  Je me suis dit:  Les humains se font faire un « FACE LIFT », moi , je me fais faire un « CHAIR-LIFT »

Il y a de cela quelques années, j’avais perdu un barreaux . Imaginez-vous donc qu’on m’en a tourné un pareil avec toute la précision à laquelle mon fabricant tenant tant. Et pour me remettre en forme, on a recollé toutes mes pièces  brisées. Pour finir ce traitement royal, on m’a donné un teinture, on a maquillé mon nouveau barreau. ( Je dois vous dire, sans prétention, qu’il me va à ravir.)  Puis, j’ai été frottés, cirée et refrotté. Ce fut le message qui mit la touche finale à cette cure de  rajeunissement.

Maintenant, je suis dans une maison au Village Historique Acadien. Moi qui n’étais qu’une vieille chaise perdue au fond du garage, on m’a redonné  la vie et la fierté du passé.

Je dévoile les secrets du temps passé.

J’ai pris de la valeur( comme bien des gens qui vont se reconnaître ) Voici que je vaux de l’or aux yeux de certains.  Pour conserver mon anonymat, 0n n’a pas voulu dévoiler mon numéro d’antiquité.

Auteur: Jean- Marie Benoit, artiste de grand talent qui était  employé au  Village Acadien.

 

NOS DÉFIS EN 2023

Me laissez personne vous distraire de vos objectifs. Passez à l’action, vous allez réussir, même si cela va être difficile. Rien n’est facile.

Être en mouvement,  c’est relever des défis. Dès l’instant que vous n’avez plus rien à prouver à vous-même, vous commencer à descendre la pente, à vous éteindre.

J’ai posé des questions toute ma vie à bien des gens, qui n’étais pas toujours habile de ma part,  et souvent,  j’ai mis des gens mal à l’aise.

Ah! t’a pris ta retraite, mais quel âge as-tu ?  Que va tu faire ?  Est-ce que tu fais du sports ?  Question inutile, car dans ma tête , je ne comprend pas du tout.  Le café, la chasse, le sports.. je comprend pas.

Je me disais que les gens meurent quand il n’on plus rien à faire, pas de défis. Maintenant que ses affaires vont bien financièrement, le voilà malade.  0u encore,  je me disait, il meurt au moment où il aurait pu commencer à profiter de sa retraite.

Je n’aime pas ce langage, profiter de la vie. Pourtant, il est sur toute les lèves.   Profite de la vie, c’est morde à pleine dents dans la vie disait mon directeur Laurin Colin.  0h my,  la publicité qui proclamait la retraite à 55 ans.  Lorsqu’il entendait cela, ça le mettait en colère.

Le plus grand défi de tous, celui du dépassement de soi. C OMME LA CHANSON  » TOUJOURS PLUS HAUT »

Les hommes et les femmes qui ont compris cela ont laissé leur marque dans leurs familles, dans la communauté et dans le pays. 

La chaise berceuse n’a jamais fait l’histoire.  

L’une des plus mauvaise publicité au Canada : PRENDRE SA RETRAITE À 55 ANS. 

j’ai compris qu’a chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

LE GRAND MÉNAGE

Le père Serge Comeau publie une chronique hebdomadaire chaque samedi  dans le journal l’Acadie Nouvelle .

Samedi 2 juin 2018

Accepte que je te dise Serge, que tu es le meilleur. Chaque samedi, je me réjouis d’avance de lire ta chronique valorisante, nourrissante qui m’aide spirituellement à mieux comprendre le balancement des choses de la vie.  Merci pour ta générosités et pour ce que tu représentes .  Je me permet sans même ta permission, de partager tes mots avec mes lecteurs et lectrices.  Faire le  grand ménage en ce débuts d’année 2023 est essentiel, et l’exemple de tes propos est essentiel pour mieux cheminer avec le temps.

Faire le ménage en soi, de temps en temps, c’est se rendre compte qu’on accumule beaucoup de choses parfois inutiles, c’est ce rendre compte que l’on consomme trop de biens matériels qui parfois emprisonnent nos esprits ou d’autre choses qu’on achète sans en avoir vraiment besoin.

Trop de provisions nous empêchent de vivre l’idéal et la simplicité. Les oiseaux du ciel ne font ni semailles ni moisson, ils n’ansassent pas de grains dans les greniers et le père céleste les nourrit. Pourquoi se faire du souci pour demain ?  À  chaque jour suffit sa peine ( Mt 6, 34).

Mettre de l’ordre dans sa tête est essentiel. Nettoyer ce qui s’est sali durant la semaine, le mois, l’année et faire son inventaire. Un examen de conscience, un bon lavage de cerveau sur soi-même, produit parfois des miracles. N’EST-CE PAS  INDISBONSABLE AU BONHEUR ?  Prendre  sa douche et nettoyer son corps, c’est normal.  Faire le ménage de sa maison, de la chambre à coucher, de  son bureau, c’est normal. Mais le plus important de tous les ménages est ce lui de ton « COEUR » et de ton esprit. Le petit Prince de Saint-Exupéry nous dit:   » Quand on a terminé sa toilette le matin, il faut faire soigneusement le ménage de la planète »  

Serge affirme que faire son ménage, c’est un antidépresseur , une manière de cultiver le bonheur et la joie de vivre.

Vivre dans un maison et débarrassée du superflu , c’est éclairer sa vie physique. De même, il est salutaire de faire le grand ménage dans la maison, de même il est salutaire de le faire dans notre vie intérieur.  Parce que nous aussi, avec le passage des saisons, nous accumulons trop des malentendus , des peurs et des regrets.

Tout cela est présent, sans qu’on le remarque toujours. Cela nous encombre, parfois à notre issu.  Faire un ménage émotionnel, c’est obéir au devoir de s’assoir pour prendre conscience de ce qui occupe notre esprit.

Pour ce ménage, il y a quelque chose de merveilleux, je vous le donne en mille; cela ne coûte pas un sous !   ALLEZ Y VOIR..

Merci Serge …

 

 

 

LA NOUVELLE ANNÉE 2023, L’ANNÉE DE L’ESPOIR

Il faut demander à plus grand que soi.  En unionsavec nos frères de par le monde;   partageons  cette petite prière au Seigneur, de  nous soutenir tout au long de la nouvelle année 2023

METTRE DE LA VIE PARTOUT AUTOUR DE VOUS !

C’est  mon meilleur message d’espoir pour la nouvelle année !

Votre sourire, votre poigné de main, votre façon de marcher.  Comportez-vous de façon vivante en ce jour de la nouvelle année 2023 , et soyez comme un champion qui s’entraine à l’année longue pour demeurer champion.

La vie est comme une symphonie qui vibre en écho avec vos actions. Pourquoi confirmer aux autres votre désarroi et vos prises de mauvaises décisions.  Si la vie est triste par vos choix, pourquoi essayer de contaminer votre entourage avec vos  mots blessants….QU’AVEZ-VOUS À GAGNER ? 

Chacun veut se sentir bien dans sa peau, je vous le souhaite !

À mon avis, il est important de veiller à ce que les autres se sentent bien . Pour devenir enthousiasme, vous devez agir avec enthousiasme.

Peut être en ce premier jour de l’an 2023, vous n’avez pas envie parce que vous venez d’apprendre une mauvaise nouvelle, mais cela aurait pu être pire.

Chacun de nous est unique au monde. Chacun de nous a une contribution spéciale à faire sur cette terre.

Si quelqu’un dit du mal de vous, cela va vous faire mal. Par contre, si quelqu’un dit du bien de vous, cela va vous faire du bien.

Je souhaite à tout mes lecteurs et lectrices que le Seigneur fasse briller son visage sur  vous et votre famille pour l’année 2023.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un

Isidore    

 

APRÈS NOËL, MAGASINEZ LES AUBAINES, LA PUBLICITÉ

Magasinez après Noël, n’est pas mon message, c’est le message des gens d’affaires.  Mon message, c’est ce qui détermine votre futur, le facteur de votre succès où malheureusement l’échec dans vos vies. 

Le désir, c’est ça qui vous permettra d’accomplir de belle et grande chose dans votre vie.

En ce moment précis, au lendemain de Noël, est-ce que vous projetez une image de richesse où de pénurie ?   En cette journée de grand repos, je pense que tous les commerces sont bien fermés, c’est impossible de dépenser de l’argent, c’est le temps des questions et réflexions

Accordez votre langage aux désirs que vous trans mettez à votre subconscient.

Il faut arrêter de dire immédiatement  que vous n’avez pas assez d’argent, que vous avez de la difficulté à joindre les deux bouts.

Ma grand mère Anna nous disait d’être toujours généreux, et vous aurez toujours de l’argent.  0uest !  Moi, je ne croyais pas cela, j’avais pas un cent dans mes poches. 

Permettez-moi de vous raconter une petite histoire d’un homme qui demandait à un sage le secret de la richesse.

 » Lorsque vous aurez tué le doute  et lorsque vous aurez la certitude de votre capacité de générez des profits, vous aurez la chance de devenir riche. Quand vous refusez de donner 10$ , c’est que vous n’avez pas confiance qu’il vous en reviendra 100$  Vous avez le choix entre protéger  le peu que vous posséder ou investir  » 

Les médecins donnent temps et amour dans l’anonymat pour leurs patients.

Réjouissez-vous d’avoir assez d’argent pour payer ce que vous achetez et de dire que tout coute cher. (l’inflation)

Je vous encourage nullement à gaspiller, seulement à être généreux.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

 

 

NOËL MARCHE AVEC HARMONIE

La  vie ne se déroule pas toujours comme nous le voudrions . Si c’est le cas, elle serait plus facile, plus juste et bien plus plaisante.

Il ne suffit pas de vivre en harmonie avec soi et avec les autres. il faut encore que tu sois prêt à s’harmoniser à la vie, se mettre en accord avec l’univers .   La vie n’est pas une lutte à finir. C’est plutôt un occasion de te réaliser, de t’améliorer et de devenir un être meilleur.

Je ne sais pas le nom du conférencier qui à prêché cela ( j’ai pris beaucoup de notes dans des conférences sans marqué leurs nom ) « J’ai noté que vivre, c’est aller vers une plus grande maîtrise de soi dans la joie et l’enthousiasme  »

Aime la vie pour elle-même et développe la passion de vivre.  En deux mots: aime la vie et elle sera douce pour toi.  Répète toi toujours, à chaque matin que tu te vois dans le miroir que la vie est belle et elle le deviendra.

Aujourd’hui, je m’adresse à toi , jeune et plus vieux, peu importe et je te répète encore pour que tu retiennes le mots, la petite phrase: LA VIE N’ACCABLE PAS CEUX QUI L’AIMENT.  Le mot  » ACCABLE » celui de ma grand-mère Anna.  J’aime le mot accable, comme j’ai aimé ma grand-mère  Anna.

J’aime pas ce que j’ai entendu une grande partie de ma vie, que la vie est comme une menace. Dans les moments difficile, j’ai tellement entendu sur un ton résigné:  C’est la vie …..c’est la faute de la vie….

C’EST FAUT.

LA VIE , C’EST PAS LE MALHEUR, C’EST PAS LES ÉPREUVES !

Vivre Noël , vivre en harmonie, c’est croire que chaque instant de la vie, nous réserve de belles surprises, de joies insoupçonnées, des cadeaux insoupçonnées et de l’amour insoupçonnées. 

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un

Isidore 

SOYEZ ENTHOUSIASME EN COMMAÇANT LA JOURNÉE

La période la plus difficile et le plus importante de la journée pour entretenir l’enthousiasme est le matin. Levez vous avec enthousiasme. Croissiez vos vêtements avec attention et dites-vous que la journée sera bonne et belle pour vous.

Et pourquoi pas vous atteindre à une bonne surprise. Il faut toujours s’attendre à quelque chose, si non la vie est plate. Saluez les gens que vous croisez avec enthousiasme tout au long de la journée,  ça donne un sens à la vie, ça l’excite.   

Je le répété, si vous prévoyez une journée difficile, ajoutez une petite touche de couleur à vos vêtements. Le choix de mes vêtements à été très important dans ma vie.  J’avais eu l’opportunité d’assister à une conférence à ce sujet, et c’est à ce moment-là que j’ai compris que le choix des vêtements est important. 0n dit que l’habit ne fais pas le moines, mais je crois que c’est une erreur de pensé ainsi.

L’enthousiasme se reconnait  aussi dans le vocabulaire d’une personne. Il y a des gens pour qui tout est extraordinaire, merveilleux, fabuleux , imaginable quand ils vous relatent un évènement.

Par contre, d’autres personnes vous relatent les même évènement en disant, ouest , c’est correct, ce n’est pas si pire, ça aurait pu être mieux. Toute la différence vient de l’enthousiasme.  

Le plus fort avec l’enthousiasme, c’est qu’il attire le succès, alors que l’indifférence ou le doute ne fait que repousser le succès.

Demeurez en mouvement. conservez votre jeunesse, soyez heureux et enthousiasme. Ayez à coeur de vous dépassez . Faites de votre vie, votre plus grand succès.  Et n’oubliez jamais :

Les gens qui jouissent d’une bonne santé pendant leur vie ont tous en commun leur enthousiasme.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main ;a quelqu’un.

Isidore

 

LE PARDON

 » Celui qui n’a pas appris à pardonner perd la plus grande joie dans la vie. Et souvent, la personne à qui il faut pardonner. C’est ….soi-même _ Saint François d’Assise-

Pourquoi est-ce si difficile de pardonner lorsqu’un quelqu’un nous a blessé ou trahi ?  La négligence, les sévices corporels, les viols, et le harcèlement font de ses victimes des êtes qui vivent souvent avec le désespoir et la haine.  Non seulement envers ceux qui les ont fait souffrir, mais avec les êtes qui les aiment.

0n ne doit pas juger les meurtris, mais doit-on pour autant permettent au cercle vicieux de la vengeance de faire d’autre victimes?  Doit-on se faire justice soi-même ?   Et quelle est la vraie valeur de cette justice?  Pour répondre à ces questions, il faut avoir vécu le traumatisme de la suppression.

Um enfant, et pas n’importe lequel. Le vôtre, agressé sexuellement ou mort dans un accident de voiture impliquant un fêtard.

Le pardon rétablit l’équilibre. Puisque le passé ne peut pas être démantelé et refaçonné, il doit servir de guérison, et non pas à reconnaître le mal, de la colère et de la rancune. Il ne doit être non plus enfoui, oublié et ignoré.

Le populaire conférencier Dr. Gilles Lapointe me confiait un jour qu’il y a quatre mots qui font le malheur dans ce bas monde.  » LES QUATRE « R » :  LE REMORD, LE REGRET, LA RANCUNE, ET LE RESSENTIMENT  » Selon lui, ces mots sont de cancers qui tuent.  En leur permettant de s’agiter dans notre subconscient, nous donnons un pouvoir dévastateur à ces mots. Ils briseront en nous toute forme de joie et de bonheur. Les quatre « R »  si on les invite chez nous prendront le contrôle de nos émotions et de notre faculté de raisonner; d’avancer et de grandir.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un

Isidore

 

 

 

 

LE LIVRE M’A APPRIS QU’IL Y AVAIT DES POSSIBILITÉS DANS LA VIE.

Le livre m’a appris qu’on a des milliers de bon choix devant nous, peu importe qui nous sommes ou d’où nous venons, nous pouvons réussir.

Le livre m’a appris que l’essentiel dans la vie, c’est l’amour et la reconnaissance.

Le livre m’a appris la différence qu’il y a entre le positif et ne négatif et cela m’a aidé à choisir le positif.

Le livre m’a appris que chacun d’entre nous a son propre ELDORADO, avec ses propres richesses, sa santé et sa joie de vivre, avant toute richesse « MONÉTAIRE » 

Le livre m’a appris qu’il y a un guide, une direction à suivre pour une meilleure santé physique, mentale, spirituelle et financière.

Le livre m’a appris que le meilleur héritage que je puisse laisser à mes enfants et petits-enfants, c’est la confiance.

Avec le livre, j’ai également appris qu’il y avait des possibilités à explorer et cela m’a permis de comprendre que moi aussi je pouvais atteindre les objectifs que mon esprit pouvait rêver.  Mais le livre m’a appris que peu importe les embûches, le barrage de route, les préjugés, la jalousie, l’intimidation ou toute autres actions des prophètes de malheur: RIEN NE PEUT ARRÊTER UNE ATTITUDE POSITIVE. 

Pour être heureux dans la vie, il faut se promener avec un sac de bonbon: Un pour donner et l’autre pour recevoir.  

Mon ami le livre ! 

J’ai compris qu’a chaque jour qui passe, il faut tendre la main àquelqu’un.

Isidore