RECOMMENCER À VIVRE,OUI, C’EST POSSIBLE

Vous êtes peut-être l’une de ces personnes qui fera la différence pour quelqu’un d’autre.

Oui, c’est possible de recommencer à vivre même après avoir connu les souffrances de l’alcoolisme .  J’ai rencontré , il y a pas si longtemps, une personne qui me racontait qu’elle était revenue de sa descente aux enfers de l’alcoolisme et de la toxicomanie. Quel courage !   Les victimes de telles maladies en sont l’incarnation parfaite.   Piégées au fond d’un abime qui leur paraît sans issue, elles se consument intérieurement dans le désespoir et la déchéance.  Il faut, semble-t-il y être passé  pour comprendre le véritable sens.

Elle avait réussi, dans un premier temps, à vaincre l’alcoolisme,  mais elle s’en est remis aussitôt aux médicaments.   Après des années à ne plus être elle-même, à ne plus savoir comment s’exprimer, à ne plus avoir les idées claires, à agir sans aucune capacité de prendre des décisions, voilà qu’elle  renaît à la vie, à la lumière de l’avenir.

Je suis si heureuse pour moi-même et pour mes enfants, me confiait-elle.  Je suis guérie et je le dois à ce médecin qui m’a convaincue que je n’avais pas besoin de médicament pour vivre.

Oui, il est possible de vaincre l’alcoolisme, de vaincre toute forme d’abus.  Pour cette jeune maman. quelqu’un a fait la différence .

Ce qui importe c’est notre engagement à ne jamais cesser d’évoluer et de grandir toute le long de notre vie.

J’AI COMPRIS QU’A CHAQUE JOUR QUI PASSE, IL FAUT TENDRE LA MAIN À QUELQU’UN

Isidore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.