LA LIBERTÉ NE S’EMPRISONNE PAS

La liberté, c’est le plus beau cadeau de chaque citoyen canadien. La plupart se croient libres, lorsqu’ils peuvent dire : Je fais ce que je veux.

Je n’ai pas de menottes aux mains, aucune difformité  physique; je peux satisfaire toutes mes impulsions et mes instincts, rien ni personne ne peut m’empêcher. Non cette liberté est celle des bêtes sauvages.  Moi, je veux vous parler de la liberté des humains.

Même su tu es entendu sur un lit, complètement paralysé, même su tu es prisonnier au fond d’une cellule, si tu veux, tu peux demeurer libre car ta liberté ne se situe pas au niveau de ton corps, mais au niveau de ton esprit.

J’ai assisté à une conférence à Phoenix Arizona voilà bien années, mais , ma mémoire est celle de hier….. Le conférencier était un aviateur pendant la guerre du Viêt Nam.  Pendant plus de dix années de prison, nême privé de contact humain, sans jamais voir ni parler avec un autre homme, ce soldat a su garder son esprit intact, sa foi intact, et son corps intact.  Sa décision de demeurer sain d’esprit, nous dit-il, a été prise immédiatement après qu’il eût été fait prisonnier. 

Je me suis dit : » D’accord prisonnier, mais jamais vous ne pourrez me priver de ma liberté de penser et de conserver ma foi.

Cet aviateur à parcouru le monde , pour témoigner de ce grand principe de liberté.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, je décide de ma liberté.

Isidore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.