UNE HISTOIRE D’UN ROI

Une semaine au soleil avec la mer qui qui ronronne , apparemment , on nous dit que cela fait du bien au corps et à l’esprit. Bien heureux d’être de retour .

C’est l’histoire d’un roi qui avait tout pour être heureux, une santé exemplaire,  beau comme Trudeau, une épouse super et magnifique qu’ile adorait  , des enfants beaux comme des dieux, et intelligeant .  Un royaume en paix et aimer  par sont peuple. . Mais, ne trouvais pas le bonheur. 

Il demande aux sages de sont entourages , ses conseiller  pour leur savoir et leur demande de lui donner la recette du bonheur.  Après de longues journées de débats on lui fit savoir que s’il pouvait porter la chemise d’un homme vraiment heureux, il le serait également.

Un des sages entendit parler de la  » Vallée chantante » ainsi nommée parce qu’un paysan avait une voix en or et chantait à la longueur de la journée. On disait de lui qu’il était une homme fort heureux , parce qu’il chantait sans jamais discontinuer. 

Le sage du roi s’approchant du paysan qui labourait son champ , torse nu par une journée de printemps.  Le sage lui fit part de sa mission, lui expliquant que le roi lui verserait mille fois le prix de sa chemise en pièces d’or , même veille et déchirée .

Un immense sourire illumina le visage du paysan:   »  LE SOLEIL ET LA PLUIE , LA BRISE PARFUMÉE DES CHAMPS, SONT MA CHEMISE  »  Je n’en ai pas d’autre. répondit-il. 

LE BONHEUR EST UN DON GRATUIT DE LA VIE. Et chacun de nous là reçut ce don , même les plus démunies de la société . Il n’existe aucune recette garantie pour trouver le bonheur. Je pense que c’est à nous de faire les pas nécessaire pour choisir ça propre recette du bonheur.

J’ai rencontré des gens talentueux,  en santé et pourtant ils ne le sont pas. Ils ont touts pour être heureux et ne le sont pas, pourquoi?  De la haine dans le cœur, la tête plein de soucis , oubli de vivre le moment présent, ne pense qu’a eux même, aiment les autre avant de s’aimer soi-même, manque d’estime de soi et manque d’honnêteté envers soi et les autres., n’aime pas partager, et la jalousie…… etc, etc.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, J’adopte la pensée de Voltaire : JE CHOISIS D’ÊTRE HEUREUX, PARCE QUE C’EST BON POUR MA SANTÉ.

isidore

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.