NOTRE RAPPORT AVEC L’ARGENT

Karl Marx a dit: » Si la religion étais l’opium du peuple, le crédit est maintenant tellement facile, qu’il est devenu l’opium du peuple.«

Ce n’est pas quand le sac est vide qu’il faut économiser, c’est lorsqu’il est plein !

Sait-tu qu’il y a plus de 25 % des gens qui n’ont pas un sous en banque et, 50% des Canadiens vivent au jour le jour, de chèque en chèque, de paie en paie.  On nous dit que 56 % des Canadiens également ne dispose pas plus de 10,000$ en épargne (en moyenne)

Existe-t -il une solution facile à ce genre de situation? Oui, c’est très simple: Il faut dépenser toujours moins que ce que l’on gagne.  Je le répéte:  Pour réussir dans la vie et avoir une vie agréable, dépense moins que tu gagnes.  Le bonheur passe par une bonne gestion personnelle avec un budget équilibré et mis à date à chaque année. Ceux et celles qui paye  des impôts, attend toi à une augmentation des impôts, vu les grandes dépenses du gouvernement Fédéral, encore là, il faudra ajuster ton budget.

L’exemple de Terre-Neuve Labrador pas si lointain, l’argent était en abondance, les gens croyaient a un EL Dorado , pays immensément riche avec de l’or et beaucoup de diamants.  Aujourd’hui leurs sacs est vide et le gouvernement et, les gens ne peuvent plus payer leur dépense folle, c’est la famine comme dans le pays de Chanaan au temps de l’histoire de Joseph vendu par ses frères.

0n dit que seulement 10% des gens savent administrer et faire fructifier leurs argents et c’est curieux, ils ont tous un budgets.

Je sais, je sais, parler d’argent, c’est un sujet explosif pour ceux qui ont mal planifier leurs situation financières et qui ont pris de très mauvaise habitudes.

J’ai compris qu’a chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.