MÈRE TERESA

Ce qui sort de nos bouches révèle réellement le contenu de nos  cœurs.  Hal Urban

Elle cherchait à savoir si c’étais sa vocation.  Le prêtre lui dit: » Tu le sauras par le bonheur que tu éprouveras à servir les autres, les pauvres.

Sœur Teresa disait:  Accueillons-nous toujours les uns les autres avec le sourire, car le sourire est le commencement de l’amour.

Une chose importante pourrait faire la différence dans la vie des pauvres: L’AMOUR.

J’aimerais que les gens donnent plus de mains pour servir et le cœur pour aimer.

La plus grande maladie qui sévit aujourd’hui n’est pas la lèpre, le cancer ou la tuberculose disait mère Teresa, mais le sentiment d’être rejeté, délaissé, abandonné de tous.

Vous découvriez Calcutta partout dans le monde si vous regardez bien ou si vous avez des yeux pour voir.  Regardez chez-vous, chez votre voisin pour voir la pauvreté avant d’aller voir ailleurs, à l’extérieur.

Choisissiez  toujours la bonne attitude, quelles que soient les circonstances. Soyez positifs et fondez votre vie sur la reconnaissance.

J’ai compris qu’a chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.