UN PRIX À PAYER

Si vous n’être pas prêt à faire ce qu’il est facile de faire, la vie sera difficile.  Mais, si vous êtes prêt à faire ce qui est difficile à faire, la vie sera facile.  T.Herv.Eker

Vous êtes-vous déjà posé la question:    Quelle est la plus agréable de vos activités ?  Jouer au golf, voyager, lire, regarder la télévision ou encore simplement relaxer et ne rien faire du tout.  Pourquoi pas?  Mais il faut admettre que s’amuser, quelque qu’en soit la forme, ne met pas de pain sur la table.  Il faut bien gagner sa vie d’une façon ou d’une autre.  Si on pouvait seulement gagner sa vie à jouer au golf ou à faire de la musique. Ça serait  la situation idéal.  Être  payé pour faire ce qui nous passionne !

Allez donc demander à Tiger Wood ou à Angèle Dubeau combien d’heure il faut mettre dans la pratique de son talent pour le maîtriser et se hisser parmi les meilleurs.  Ils vous diront sans doute qu’ils y consacrent leur vie entière, que pour eux, il n’y a guerre de loisirs ou de temps libre.  Maintenant, demandez-leur s’ils aiment leur travail?  Ils vous diront sans doute qu’ils ont comme nous tous des moments où ils ont le goût de tout lâcher, ou du moins prendre une pause pour respirer.  La célébrité, la réussite , le succès, ça ne vient pas tout seul.  Ce n’est pas gratuit.

Tous ceux qui réalisent de grande chose et qui se déploies pour les autres savent qu’il y a un prix à payer. Les possibilités sont souvent à   portée de la main. Trop souvent, nous n’osons pas:  Ah! So what, c’est trop exigeant.  Rien de trop vrai comme cette maxime. Sans effort, il n’y aura pas de succès, si mince soit-il.

J’ai compris qu’a chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un

Isidore

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.