SOEUR MARIE-PIERRE

Encouragez les jeunes à découvrir et à développer le potentiel illimité qui sommeille en vous.  Robert H. Schuller

Il y a de ces rencontres qui nous marquent et qui sont encore de l’actualité  !  La généricité, le don de soi et l’amour de Dieu.  Ce dimanche passé du 13 octobre, à l’église, je fais la rencontre de sœur Marie-Pierre de la communauté des sœurs Sainte-Marie d’0ttawa.  Toute un changement:  on  lui demande de faire l’homélie.  Franchement elle l’a l’affaire , comme le disait si bien ma mère : elle s’est communiqué les mots de l’Évangile  qui nous parle de ce que l’on vie aujourd’hui.  Puis, elle nous parle de son engagement et de sa communauté envers la création d’écoles en République dominicain.

Dans une courte conversation avant la messe, elle me demande, tout bonnement, ma définition de la réussite, car même Jésus n’a pas réussi, puisqu’il est mort sur une croix.  Wow! Je ne suis pas un théologien, ni de près, ni de loin, mais car contre, j’ai ma petite idée personnelle sur la réussite des hommes.

Dans mon cheminement, j’ai réussis à atteindre la passion, en idéalisant mon travail chaque jour et en méditant sur l’aspect positif que cela pouvait avoir sur les gens et la communauté.  Je crois que rien ne peut arrêter quelqu’un qui veux réussir.  Il faut se  convaincre qu’on peut réussir, en se servant de son subcontinent pour créer de nouvelle idée et visualiser le but à atteindre.

Chaque jour, avance dans cette direction, en se parlant intérieurement en secret et ensuite, il faut se pousser vers l’action, même si c’est difficile.  Ta pensée doit être positive, car il n’y a pas de repas gratuit.

( Mise en garde ) il faut fuir les gens qui n’ont pas confiance en toi, ne gaspille pas ton temps, change de village, de ville si c’est nécessaire et conserve ton énergie pour réussir.  A toi de croire que ce que tu demandes, tu le recevras.

La foi est une puissance de ton esprit qui peut t’aider à réaliser tes désirs et te rendre heureux.

J’AI COMPRIS QU’A CHAQUE JOUR QUI PASSE, IL FAUT TENDRE LA MAIN À QUELQU’UN

iSIDORE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.