DIFFICILE DE VOUS DIRE POURQUOI !

Mon mentor me disait toujours : isidore, chaque jour qui passe n’est pas du temps  qu’il te reste à vivre, mais bien une expérience de plus qui s’ajoute ;a ta vie !

Difficile de vous dire pourquoi, en ce moment  même, la voix de mon mentor Gérard Bourgeois de Shédiac  N.B. , me résonne dans les oreilles. Je l’entends encore me dire Isidore ton plus grave problème se trouve dans ta tête. Je venais de sortir de communauté et mon estime de moi était presque à zéro.  En plus,  je n’avais pas confiance en moi, et je me trouvais tellement ignorant. En ce moment-là, je pense que je ne savais même pas  qui était le premier ministre du Canada.  Au séminaire on n’avait pas accès aux journaux, radio et télévision.

Dans ma tête, j’étais de loin et de très loin en retard comparé aux autres garçons de mon âge, je n’avais rien, pas un sous dans mes poches et rien pour m’habiller dans la garde-robe.

Un bon soir, M. Bourgeois m’a parlé comme un père parle à son fils.  Je sais: que ton rêve  s’est peut-être écoulé.  Mais tu n’est pas le seul à qui cela arrive.  Pour certain jeune de ton âge la compagnie pour qui lui où elles travaillaient à fait faillite, ou n’a pas été retenu pour une promotion.  L’autre leur mariage vient d’éclater et un autre a perdu l’amour de sa vie et son rêve est mort.

Que faire maintenant !  0uf ! Je venais de recevoir mon premier discours de motivation  sur la pensée positive.  Merci Seigneur ;  j’en avais tellement besoin pour parfaire mon éducation à l’âge de mes 22 ans.   « Crois que Dieu a le pouvoir de te confier de nouveau rêve Isidore, et qu’il va t’aider à faire ta marque dans un travail qui sera utile pour ton prochain.  » …..

C’est ce soir là que j’ai entendu pour la première fois de ma vie : ces petits mots qui ont fait leur bonhomme de chemin dans mon subconscient.   » Si tu peux rêver à quelque chose de grand, tu pourras le réaliser  »  Monsieur Bourgeois me parlait  en grec maintenant.  Non, non, jamais je ne pouvais croire ça.  Il me dit:  promet moi qu’a chaque jour, tu va répétés  cette petite phrase de quelques mots:  »  JE PEUX RÉALISER MES RÊVES ET JE VAIS AVOIR CONFIANCE EN MOI  »

Encore aujourd’hui, je répète cette fameuse petite phrase en silence , tel une prière . Vous savez quoi, non vous ne savez pas l’influence que ces petits mots en eu comme effet sur ma vie.  Maintenant c’est à  vous de croire  que vous possédez un talent unique.  Ce qui compte vraiment, ce n’est pas le talent qui vous habite, mais la force d’y croire et de ne pas craindre de ce que vous êtes.

En ce qui me concerne, je suis un homme comblé, car j’ai tout ; Une Edwidge merveilleuse, deux enfants et cinq petits enfants merveilleux, une bonne santé (jeune en masse) de quoi manger.  Je ne désir pour rien pour moi /, j’ai ma chronique /, de bons amis et je crois en l’avenir sans attendre quoi que ce soit de plus.

Monsieur Bourgeois à 22 ans a été confiné dans une Sanatorium et en est ressortir les poches vides et une garde-robe à sec. Lorsque je l’ai rencontré, il était prospère dans sa belle demeure avec son épouse Leona et sa charmante fille Irma.  Je vous souhaite un tel mentor.

isidore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.