SI J’AVAIS, SI J’AVAIS ET TOUS LES J’AIMERAIS…

Tu peux blâmer personne d’autre que toi-même pour ce qui t’arrive .  Zig Ziglar

Souvent les gens disent :  Si j’avais ton âge, si j’avais la voix d’une telle personne, si j’avais son sens des affaires, si j’avais son instruction, si j’avais son argent, si j’avais sa beauté, ma vie serait une réussite.

Rien de plus faut.  Même avec les atouts des autres, tu ne seraient pas plus avancés, tu ne sauraient pas quoi en faire puisque tu n’as  pas le courage , le courage , la persévérance, la persévérance, la détermination, la détermination , l’amour et l’amour et la foi et la foi  de développer tes  propres talents.

Ton potentiel est immense.  Tu possèdes toutes les capacités nécessaire pour atteindre le succès et tu recevras encore davantage si tu les exploites.  Par contre, si tu ne fais rien avec tes talents , tu les gaspilleras……  Toi seul mon ami  tu peux les utiliser.  Il s’agit de ta responsabilité, car si tu n’utilise pas tes propres talents , tu es coupable de la ruine de ta propres richesse.  (moi je n’y peux rien )

Donc inutile de blâmer les autres, tu es le seul responsable de ta déconfiture. Bonne nouvelle !  0n peut faire arriver les choses; c’est ce qui explique la réussite des unes et l’échec  des autres, le succès  ou la faillite.

Je te donne un exemple que tu connais:  l’argent de Fort Murray a pu donner un coup de pouce à l’économie de la péninsule acadienne et d’ailleurs . Certains de nos travailleurs sont revenu  de l’Alberta avec de l’argent dans leurs poches, d’autres n’ont pas de quoi se payer un billet d’avion de retour, car ils ont tout dépensé.

Malheureusement c’est une grande réalité……

j’ai compris qu’a chaque qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.