NOTRE CAPACITÉ DE CHOISIR

Le premier pas vers une vie meilleur consiste à reconnaître notre capacité de choisir.  Je suis toujours fasciné de voir et d’entendre les excuses de certaine personne  pour justifier leur incapacité de choisir.

J’ai lu une petite histoire qui m’a marqué parce qu’elle m’a enseigné que le pouvoir de choisir appartenaient à tout le monde, moi inclus.

C’est l’histoire d’un homme sage qui vivait dans un petit village en Italie et à qui tout le monde demandait conseil.  Un jour, deux jeunes garçons voulurent le mettre à l’épreuve.

Ils se présentèrent à lui et l’un deux lui dit :  » Je tiens un oiseau enfermé dans ma main.  Dites-nous s’il est mort ou vivant. »

Et l’homme sage de répondre :  » Si je te dis que l’oiseau est vivant, tu pourras fermer la main et le faire mourir.  Et si je te dis que l’oiseau est mort, tu ouvriras lam main pour le laisser s’envoler. »

Devant la mine décontenancée des deux jeunes garçons, l’homme sage ajouta :

VOUS VOYEZ, MES ENFANTS, VOUS AVEZ DANS VOS MAINS, DEUX GRAND POUVOIR DE CHOISIR, CELUI DE LA VIE OU CELUI DE LA MORT.

Le pouvoir de choisir nous appartient !  Il suffit de l’utiliser à bon escient !

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, le pouvoir de choisir nous appartient.

Isidore

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.