DES LENDEMAINS FRANÇAIS QUI CHANTENT

Merci, merci beaucoup Monsieur Rino Morin Rossignol pour votre chronique dans l’Acadie nouvelle d’aujourd’hui 16 août . De grande  vérité du l’en demain 15 août, de notre fête national et des tintamarres .  Sans votre permission j’ose reproduire quelques bouts de votre vérité.

Zoom sur Caraquet, sur la Péninsule Acadienne jusqu’à la pointe du phare de Miscou et ailleurs,  émouvante vigile du temps qui passe et ne reviens plus.

0n est rendu à faire croire aux francophones de la province que l’émigration pourrait éventuellement combler le déficit démographique et le recul du français  dans la province….Hallucination !

A CHACUN DE FAIRE SA PART. JE FAIS LA MIENNE EN REPRODUISSANT LES PHASES D’OR DE MONSIEUR ROSSIGNOL.

À quel petit geste T’ENGAGES-TU TOI, TOI, ET TOI AUSSI ? 

Si les 233 530 francophones de la province ( au récemment2011) faisaient un petit geste banal comme ça de demander à se faire servir en français, tous les jours, ça feraient 85 238 450 millions de petits gestes banals que nous poserions collectivement , chaque année, pour sauver le français.

À ce compte-là une super de grande surprise se produirait :  Moncton, l’ancien maire Jones se mettrait à parler français, même s’il n’est plus de ce monde, mais une chose est certaine : MONCTON PARLERAIT   EN FRANÇAIS …..

Debout, comme des gens fiers d’assumer leur liberté, soyons attentifs  à nos petits gestes (et mine de rien,)  osons agir avec convictions afin de conserver l’héritage que nous ont léguer nos parents et grands parents.

Merci aux nombreux visiteurs que nous accueillons avec joie et amour.

j’ai compris qu’a chaque jour qui passe, il faut faire de simple de petit geste qui compte.

Isidore   Isidore.dugas@gmail.com

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.