APPRENEZ À VOUS FÉLICITER

Ce qui sort de notre bouche révèle réellement le contenu de nos cœurs. La récompense de nos efforts  mérite qu’on se félicite à tour de bras et se le dire à haute voix.

0ui, oui, du calme  les amis !  0n crois souvent que les hommes ne connaissent  jamais de moments de découragement , qu’ils sont à l’abri de toute inquiétude , que leur confiance est super etc, etc.

Oui, oui, les homme sont plus fier et plus  hypocrite , et cache leurs souffrances et leurs dépressions .  Il suffit de lire quelques biographies  pour se rendre compte que la plupart des grands hommes ont, eux aussi connu des heures noires et pas seulement de la gloire.

Avec des moyens financier, il combattre ces moments de dépressions par des voyages, ou autre distraction connu seulement d’eux-mêmes.  J’aime lire des autobiographies des hommes et des femmes qui ont réussis malgré leur état d’âme et leur faiblesse de santé.

JE TE FÉLICITE ! 

Je me félicite, j’apprend à me félicité de mes bons coups, voilà !  Tout simplement, cette petite formule de félicitation comme le disait à répétition Jean-Marc Chaput  est d’une profondeur phycologique extraordinaire. 

Il nous dit également que cette exercice de félicitation nous aide à nous imprégner de d qualités que nous pouvons et souhaiter acquérir.  

En bon acadien, t’a pas besoin des autres pour te louanger et te félicité. FAIT-LE TOI MÊME !  Soyez assurer que lorsque je parle de moi, j’y met le MAXIMUM …..ha ! ha! ha ! 

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il ne faut pas trop de prendre au sérieux et de jouir de la vie et de prendre le temps de se félicité pour nos bons coups.

Isidore

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.