PARLER DU SUICIDE SAUVE DES VIES

Pas besoin d’avoir la prétention d’être médecin ou psychiatre pour parler du suicide.  A chacun son métier.   Mais si je peux sauvé un vie, une seul , mon effort ne m’aura pas été inutile.  Malraux à dit :  » Une vie ne vaut rien, mais rien ne vaut une vie ! 

J’ai assisté à une conférence au Québec  à ce sujet il y a quelques années et le taux de suicide par jours était de trois et de 30 tentatives manqués .  En 2015 au Québec, le taux de suicide était de 13,2 par 100,000 personnes. Et rien n’a vraiment changé, toujours en moyennes trois suicide par jour.

Un ami que j’ai souvent tenté d’aider m’a dit un jour : Isidore , c’est comme si j’avais la peste , toute les portes se ferment devant moi. C’EST UN PEU COMME SI J’ÉTAIS CONTAMINÉE.  je pense que j’ai la maladie de l’âme .  Je savais qu’il vivait une dépression debout. Nos chemins se sont séparés . Mais bonne nouvelle, j’ai appris longtemps après qu’il vivait dans une autre province et qu’il était marier.

Heureusement, je n’ai jamais fais de dépression, mais je sais que la souffrance est grande et affect l’âme.  C’est pourquoi chacun de nos petits gestes de bontés  et d’attentions  peuvent  faire la différence entre  la vie, où sauve la vie. 

Vous souvenez de la lampe d’Aladin ?  Comment se fait-il, croyez vous, que ce conte si simple continue d’exercer une  telle influence de recommandation de toujours garder sa lampe allumée.  Nos mauvaises pensées négative, et le manquent de planification  du temps entre le travail et nos obligations , suivi d’un manquent d’exercices peuvent nous envoyez un signal que notre lampe Aladin commence à manquer d’huile. 

Peu de gens savent à quel point une petite phrase, une seule petit mot, peut orienter ou changer toute la vie d’un ami, d’une connaissance, d’un frère, d’une sœur et même du papa et de la maman. 

Personne, je dis bien personne n’est à l’abri qu’un jour, que la lampe d’Aladin puisse s’éteindre.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, je dois prendre soin de ma personne on lui donnant les vitamines nécessaire pour toujours garder la lampe d’Aladin allumée .

Isidore

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.