QUI N’A PAS CONNU UNE PÉRIODE DIFFICILE

La difficulté, c’est que la plupart des hommes et des femmes vivent en dehors d’eux-mêmes, pour la bonne raison qu’ils ne sont jamais entrés en eux-mêmes  – Henri Corbin-

Qui d’entre nous ne s’est pas retrouvé un jour ou l’autre à la merci d’une période creuses ?  Une période où l’on sent que le vide se répond autour de nous comme un marée de sables mouvants.  0n l’impression que l’on s’engouffre dans la torpeur, la peur, la noirceur, le manque de contrôle, , que l’on est à bout de forces et de ressources et à la dérive.

 

En tant qu’être humain , nous sommes en quelque sorte prédisposés à sombrer dans l’univers de la pensée négative, d’autant plus que la société d’abondance à outrance dans laquelle nous vivons, nous offre plus d’opportunité pour broyer du noir. 0ui, l’argent est souvent  la source du moral en déclin.  Le train de vie dans lequel on s’embarque nécessite plus d’argent, selon nos valeurs, nos besoin et notre « standing « 

Il y a bien des façon de surmonter une période difficile.  Il faut commencer par lever la tête et pointer son regard vers le haut , là où il fait clair.  Si on garde la tête enfuie dans ses tracas, on ne fait que creuser davantage dans le tunnel sans issue.  Dans la noirceur , il est souvent difficile de déterrer la solution à un problème et croyez-moi, il y a toujours une solution pour s’en sortir.

J’ai dit à mon ami:  tu parais bien et bien habillé, t’es en santé à part à ça !  Imagine tous les gens de la péninsule Acadienne pensent que tu roules sur l’or avec en plus une gueule d’acteur !  Sais-tu que tu t’es chanceux, malgré que ce qui t’arrive !  Mon ami me regarda, bouche bée, avant de déposer son verre sur le comptoir.  Il me fixa avec admiration, puis il me demanda ?  Pis toi, Isidore, comment vas-tu ? C’est comme-ci mon ami revenait à la surface après avoir passé six mois dans une mine souterraine.

Un bon mot, un mot d’encouragement fait très souvent la différence.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.