BONHEUR ET AMOUR, MARCHE ENSEMBLE

Petite question:  Êtes-vous satisfait de vous-même ?

Le bonheur, c’est une image à cultiver.  Imaginions-nous heureux. Pourquoi pas.  La bonne question qu’il est important de se poser: vous considérez-vous comme une personne heureuse ?

Je ne parle pas  des gens qui n’ont pas de quoi nourrir leurs enfants, où qu’ils viennent de subir une terrible épreuve, non, car ces gens là sont des  martyres que nous devons jamais oublier dans nos prières et dans nos actions charitables.

Ceux qui grandissent dans le malheur et la discorde et qui n’on  jamais assez d’argent ont du mal à visualiser le bonheur, et lorsqu’ ils rencontrent des  personnes heureuses, ils cherchent le point-noir, car ils sont jaloux et malheureux.

Nos mauvaise habitudes  nous font du mal et nos mauvaises attitudes nous font du mal et nous empêchent d’être heureux et de bien fonctionner.  Passez le temps à chialer et à se chicanier entre conjoints, enfants et voisins, n’est certainement pas une bonne disposition au bonheur, même avec de la prospérité et l’abondance.

Prenons un instant de réflexion aujourd’hui en ce début d’année pour penser à la mauvaise habitude à éliminer.  Tous les jours, il faut travailler sur nous mêmes. <

Personne d’autre  que vous même n’est responsable de votre conduite et de votre attitude, de vos valeurs et de votre idéal de vie.

A vous de croire que Dieu placent des mentors sur votre chemin. Ce que tu cherches en ce début d’année, cherche le à l’intérieur de toi.

Rien ne vous oblige d’adapter les valeurs des autres.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.