DE LA PART DU PÈRE SERGE COMEAU

22 décembre 2019 . Voilà  ma prière pour Noël. Elle est accompagnée de mes voeux de bonheur de santé et de paix pour toi, Edwidge et la famille.  Que ce temps de réjouissances nous permette la joie, là où on ne l’attend pas. Bonne année 2020 que je souhaite surprenante à bien des égards !  » Surprenante à bien des égards  »  Il le savait.  Je frisonne encore en relisant ses mots.  Surprenante, et comment !

Je me permet, sans ça permission de vous partager ça prière qu’il a composé lors de son dernier séjour au monastère des Cisterciens.

SEIGNEUR JÉSUS,

Comme j’aurais aimé écrire une belle prière pour Noël

si j’avais réussi, je n’aurais pas compris

que tu as voulu la prière simple et pauvres des bergers.

J’aurais aimé que tu sois accueilli dans le monde

moins divisé et moins tourmenté 

                                 J’oublie ainsi que tu consens à venir

dans ce monde tel qu’il est pour le transfigurer.

j’aurais aimé te recevoir dans un coeur pur et dans une

vie accordée à mes désirs les plus profonds.

je rendrais ainsi ta venue superflue

pour purifier mes désirs et pour dissiper mes fautes.

MA PRIÈRE EST PAUVRE,

le monde est aussi divisé qu’il y a 2000 ans,

ma vie cherche à demeurer en toi:

VIENS SEIGNEUR JÉSUS ! 

Viens souffler sur la braise su monde et de nos vies.

pour rallumer un feu qui ne s’éteint pas.

                  Et pour prier, quelques mois mots suffisant devant un enfant

mon trésor, ma fidélité, ma vie ! Amen

J’ai compris que la prière, c’est toujours ça qu’il nous reste lorsque l’on crois avoir tout perdu, mais rien n’est jamais perdu avec la prière.  Merci Serge

Isidore

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.