L’ATTENDRE, C’EST PARFOIS PAYANT

 » Lorsque vous attendez, vous n’être pas à rien faire. Vous faites la chose la plus importante qui soit. Vous permettez à votre âme de grandir. S’il vous est impossible de demeurer calme et d’attendre, il vous est impossible de devenir ce que Dieu a voulu que vous soyez. « – MONK KIDD-

Je n’ai jamais aimé attendre.  Comme bon nombre d’entre vous, je veux obtenir pour hier.  Et pourtant, lorsque je regarde dans mon rétroviseur de ma vie passé, les moments d’attendre ont été les plus important ont été les plus significatif et les plus important de ma vie.

Après avoir perdu mon emploie avec le journal Évangeline, le mois suivant à été très long avant qu’ un téléphone me redonne la joie, et sur quelque chose de mieux. Le déboucher sur une super de belle carrière dans le domaine financier et d’assurance, et sur une plus grande période de croissance spirituelle.

Et c’est au cours de ces moments de transition de la vie  que j’ai eu l’occasion de me retrouver une force de caractère que j’en croyais pas mes yeux. …

Ma foi en Dieu, ma foi dans mon avenir, ma foi dans mes désirs se sont  réalisés  comme par enchantement. Le succès, la réussite,  je l’avais dans la tête et dans mes mains.

j’ai attendu  lentement, mais sûrement les étape de la vie. Je peux maintenant considérer cela comme de la sagesse intérieur et une occasion de mieux me connaître. 

Je vous confirme : Lorsque vous attendez avec patience, il y a des petits miracles qui se produit.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.