LE MEILLEUR, C’EST LE PARDON

 » Celui qui n’a pas appris à pardonner perd la plus grande joie et le meilleur de la vie- SAINT FRANÇOIS D’ASSISE-

Pourquoi est-ce si difficile de pardonner lorsque quelqu’un nous a blessé ou trahi ?  Les sévices corporels, les viols, l’inceste, le harcèlement, l’intimidation font de ses victimes des êtres qui vivent souvent avec le désespoir et la haine.

Doit-on se faire justice soi-même  ?

Pour plusieurs victimes, les émotions sont tellement vives et épuisantes qu’un aide professionnelle devient indispensable.

Il existe une autre  forme de guérison qui redonne la vie et le pouvoir d’agir positivement:  C’EST LE PARDON .  

ATTENTION :  Il y a toute une différence de laisser le passé là, où il se trouve. Il y a toute une différence entre reconnaître l’horreur d’un passé enfui en lui.  » Faisant face  » courageusement  et l’exposer dans son entourage et faire éclater la vérité.

0ui, le pardon rétablit l’équilibre, il doit servir à la guérison, et non pas à la continuité du mal, de la colère et de la rancune.

Le populaire conférencier Dr. Gilles Lapointe nous confiait qu’il y a quatre mots qui font le malheur dans ce bas monde:  Les quatre « R » LE REMORDS, LE REGRET, LA RANCUNE, ET LE RESSENTIMENTS.

Selon lui, ces mots sont des cancers qui tuent.

En leur permettant  de s’agiter dans notre subconscient, nous donnons un pouvoir dévastateurs à ces mots.  Ils briseront le contrôle de nos émotions et de notre facilité à raisonner, d’avancer et nous feront sombrer dans l’impasse. 

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.