L’ACCEULLIR OU PAS L’ACCEULLIR

Que dire, que faire, je suis son réponse pour donner une idée intelligence et positive à la question que vient me poser au téléphone, un pauvre monsieur l’âme en peine. Sa fille qui vie au Québec, vient de lui annoncer qu’elle vient le visiter avec son nouveau copain, qu’elle fréquence depuis peu. Ma fille que j’aime beaucoup, bien instruite, intelligence, bonne emplois, lui annonce qu’elle n’est pas vaccinée et lui non plus.  Ce qu’il comprend, c’est qu’il est religieux et contre le vaccin.  Presque en pleure, il me dit qu’il ne reconnait plus la voix de sa fille au téléphone. Il parle, il parle et moi, je pense, je pense à ce que je peux bien lui réponde.  Je comprend très bien qu’il sent  venir un danger pour lui et les enfants de son fils qui sont souvent à sa maison. 

Est-ce que vous êtes vacciner, votre fils et les enfants?  Bien sûr que oui.

Imaginez un peu la suite de la conversation. Sa fille lui annonce qu’elle arrive pour une semaine avec son copain….

Comme conclusion  à tout ce qu’il me raconte  et son désappointement et j’en passe: Je lui dis finalement, je ne sais vraiment pas quoi vous dire: Simplement qu’il vaut mieux être avec votre fille, que contre elle.  ( le ton avait changé ) 

L’ACCEULLIR OU PAS L’ACCEULLIR !

La situation n’est pas claire. Je comprends que nous sommes souvent là pour blâmer les gouvernements et les responsables de la santé, les médias en parlent constamment. Personnellement, je n’ai rien entendu à se sujet, des enfants qui visitent leurs parents et qui ne sont pas vaccinées.  La question ne se pose pas pour nous, nos enfants et petits-enfants sont tous bien vaccinées en doubles. 

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.