MES PREMIÈRES LEÇONS

De bons souvenirs refont souvent surface dans mon subconscient lorsque je repense à mon travail de vendeur Fuller Brush, pendant l’été, pour payer mes collégiales. J’ai appris beaucoup de choses quand j’ai fait contact avec mon patron Gilles Leblanc. Surtout de conduire en  adule responsable ; lorsqu’on te demande un service, fait-le, où encore offre tes services. La boisson est faite pour être consommée entre adule, est. Ces messages embrouillaient souvent mon esprit, mais l’élément positif de tel discours me permettait de méditer. Je me souviens lui avoir dit, en commençant une nouvelle compagne d’été : « Gilles, j’avais tellement hâte de te revoir et de commencer à travailler.  Tu es mon meilleur professeur, je comprend bien des choses de la vie avec toi .« Il était ému. Tu es prêt me dit-t-il !  N’importe qui peut en faire autant comme réponse ! Tes parents, tes professeurs, etc.. 

 C’est après cette conversation qu’il m’a fait ses meilleurs discours intime qui sont demeurés dans mon subconscient après toutes ces années qui se sont écoulées.  Je l’entends encore me dire Isidore : « Traite toujours les autres comme tu aimerais qu’ils te traitent. Offre aux autres plus que ce qu’on attend de toi.

 Avant de prendre une décision, tu dois dormir 24 heures avant de passer ou non à l’action. «Ces simples règles m’ont grandement servi dans ma vie familiale et professionnelle. Et vous voilà avec ces mêmes règles, que j’ai observées, malheureusement partiellement, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire.

A méditer !

Passez une bonne journée, gardez le sourire !

Ne laissez personne gâcher votre vie et votre confiance.

Isidore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.