RÉAGIR AUX CIRCONSTANCES

Alors que je traversais des moments difficiles, quelqu’un m’a appelé et a joué du piano sur mon répondeur.  Auteur inconnu

Dans le malheur, ce qui fait la différence entre s’en sortir gagnant ou ne pas s’en sortir du tout, c’est la façon de voir les choses et de réagir.  Réagir en fait! Ne pas se laisser emporter par les événements, ne pas se laisser glisser dans le passif et la soumission.  Ne pas laisser les circonstances prendre le dessus sur nos moyens et nos ressources.  Ne pas se laisser abattre sans avoir au moins tenté de combatte.  Réagir, c’est répondre avec tous les atouts que nous possédons et nous en avons une réserve souvent insoupçonnée.  Réagir, c’est agir avec aplomb, avec les tripes, avec le risque et l’instinct de survie.

Lorsque le malheur frappe, lorsqu’il nous arrache le sol sous les pieds, lorsqu’il nous jette dans l’abîme et nous tranche le cœur en petits morceaux, il y a de quoi se sentir dépossédé de la vie même.  Pour certains, c’est la perte d’un enfant, pour d’autres, c’est perte d’un parents , d’un ami, et la perte d’un emplois .

Il y en a pour qui c’est la peur, l’angoisse ou la honte tout court qui les possèdent.  Et dans ces moments, malheureusement nos pensés nous joues des tours et c’est là la grande tragédie.  Parlez , prier, aller voir un ami, mais faites quelques choses bon yen: Réagissez !

J’ai compris qu’a chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.