GUÈRIR AVEC LA FOI

Plus d’un fois, j’ai été témoins de gens surpris de se reconnaître dans les scènes du chemin de la croix et de la foi.  Ces gens qui se disaient non-pratiquants semblaient découvrir ou redécouvrir jésus . Réjean Bernier

Lorsque la maladie frappe, on a souvent tendance à s’y soumettre parce que l’on se sens coupable.  Coupable de n’avoir pas su prévenir, de n’avoir pas mis toutes les chances de son côté, d’avoir fait des  abus, etc.   Mais à défaut de ne pas avoir contribué à  se garder en santé, on peut contribuer à sa guérison.

En effet, on peut guérir et trouver la paix de l’âme pour autant que l’on mettre de côté toutes nos inquiétudes.  Il faut retrouver l’énergie d’avant et s’en servir pour ne penser qu’a guérir.  C’est ça la nouvelle job lorsqu’on est malade.  Ne pensé qu’a guérir!

C’est possible si l’on sait s’accrocher à sa foi.  »  La foi, c’est toujours ça qu’il nous reste lorsqu’on n’a tout perdu.  »  Ce qui nous paraissait impossible devient possible lorsqu’on croit.  Croire en soi, croire en son médecin , croire aux traitements et , croire en Dieu.

J’achetais à la douzaine et je faisais des commendes de livre du Dr. Bernie Seigel , « L’AMOUR, LA MÉDECINE ET LE MIRACLES » pour donner à mes clients malades où qui devais subir une grave opération.

Jésus a dit:  « Croyez, car rien n’est impossible »  Jésus n’a rien éliminé.  Il a dit que rien n’est impossible.  Sortir vivant d’une catastrophe lorsque les meilleurs experts confirment le contraire, c’est ça guérir.  La foi vole au-dessus des paroles et de la science des hommes.

J’ai compris qu’a chaque jour qu’il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.