UN VRAI CHEF, UN VRAI LEADER

Un vrai chef considère ses employes comme des collaborateurs et non comme de subalternes!

Être patron, un directeur, un administrateur, c’est dans la plupart des cas, être un chef.  Le chef, c’est celui qui sait, qui veut, qui agi, qui partage son savoir-faire, son idéal, ses objectif et qui réalise en stimulant ses troupes par l’enthousiasme et la satisfaction d’avoir contribué à un effort collectif.

Si vous êtes le chef, vous devez guider vos troupes vers la voie du succès.  Pour y parvenir, il faut savoir communiquer votre message.  Une communication honnête, saine, transparente produit des effets miraculeux sur le personnel.

Au contraire, lorsque le patron ne sait pas communiquer, il court à sa perte et engendre  lui-même des situations de  conflits et de stress qui nuisent à la collectivité.

Personne n’a besoin d’une raison supplémentaire de stress.  Le stress cause de l’angoisse plutôt que de l’enthousiasme et détruit toute forme d’initiative et de créativité.

Autour d’un vrai chef, se formera toujours une équipe qui travaille main dans la main, dans un esprit de fraternité, de collaboration , d’amour et de bonne entente.

La bonté, la tendresse,  la patience, la justice sont des signes de générosité  et non de faiblesse.

Un vrai chef met les énergies en valeurs.

Un bon chef, un chef véritable sait encourager ses collaborateurs, les récompenses , et les respectes. Il suffit parfois d’une sourire ou d’une tape sur l’épaule pour qu’en employer reprenne courage, confiance et sourire.

Les dictateurs,( lès ), je, me ,moi, c’est ma décision , ne sont pas de vrais chefs. Ils n’ont pas leurs places dans le domaine de direction.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, le vrai chef, le vrai leaders sont des personnes aimables  et qui ne se prends pas pour d’autres.

Isidore

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.