IL N’Y A PAS DE RELATION MODÈLE

Intéressez-vous sincèrement aux autres, à ce qu’ils pensent, à se qu’ils disent, à ce qu’ils sont et à ce qu’ils sont.  S’intéresser aux autres, c’est grandir, s’est s’enrichir et c’est merveilleux.  S’intéresser aux autres , c’est vouloir connaître l’autre, c’est vouloir apprendre à l’aimer davantage.

Soyez présent à tous ceux et celles que vous rencontrez par hazard, sans égard au nombre de minutes que vous passez en leur compagnie. Écoutez-les attentivement. ( je me parle en même temps , car je ne suis pas toujours un exemple de l’écoute attentive )  Développez l’art de faire sentir aux gens qu’ils sont important à vos yeux.

 

La bonne question ?  Comment y parvenir ?   » C’est vraiment simple, mais combien difficile pour moi  »  Ayez un bon mot pour chacun, ça, c’est facile pour moi .  Le plus  difficile :  Se souvenir de leur non et prénom… de leur occupation et de leurs intérêts.

Nous savons tous que le prénom d’une personne est ce qu’il u a de plus harmonieux  à nos oreilles.  Nommez les gens quand vous parlez .  Personnalisez vos salutations.  Quand vous croisez quelqu’un , dites-leur  un beau bonjour, un beau sourire, ça fait tellement de bien pour celui qui le reçoit.

Quand les autres relatent une  de leur expérience , ne leur coupent pas la parole pour  enchaîner en disant que vous avez vécu la même chose. ( j’ai appris à corriger ce défaut )  En deux mots :  Laissez à chacun l’espace mental qui lui revient.

Ne vous confinez pas dans un modèle de relation.  Il n’y a pas de modèle à suivre dans les relations  humaines.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, j’ai besoin de bon ami et de bonne relation humaine.

Isidore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.