DÉCIDER DE CHANGER

Wow !  Ma grand mère Anna me faisait rire avec son sens de l’humour et comment, avec des expressions unique, dont elle avait le  secret.  Je la regardais pas à cause qu’elle était belle, mais pour moi, c’était la plus belle.  Un jour elle me dit:  quand tu fais le ménage sur toi, sur ton corportement, sur ce que tu veux changer, sur ce que tu veut devenir  » le choix de la chambre n’est pas important.  Je ne comprenait rien,  j’étais trop jeune.  Maintenant je comprend.

Le désir de changement de ce qui doit être changé, n’est pas un rêve farfelu. L’idée d’un désir de changement, ça ce mesure par un dégré d’entêtement.  Qui ne veut pas s’amiliorer ?  Qui ne veut pas devenir meilleur ?  Qui ne veut pas rentre son existance meilleur et plus facile à vivre ?  Mais la pluspart d’entre nous refuse de changer.  Trop difficile, j’avais oublié, c’est difficile.

Par contre, nous voulons que les autres changent, nous voulons que nos conjoints et conjointes changent, nous voulons que nos enfants et petits enfants changent.  Changer quoi ?  Souvent, c’est notre façon de pensés, de nous exprimer, de nous habiller,  de changer de vie, etc.  LE PLUS IMPORTANT, C’ EST DE COMMENCER LE CHANGEMENT SUR NOUS MÊME, CE QUI DOIT VRAIMENT ÊTRE CHANGER.

Personnellement, je n’ai pas de leçon à donner aux autres, je suis assez têtue, et je rencontre une assez forte résistance au changement de ma pensé.  Je travail, je travail, malgré des années de travail.

Savez-vous pourquoi ça demande tant de travail pour changer ?  Je pense qu’il y a beaucoup de chose enfuis à l’intérieur de nous même qui nous limites à faire un grand nettoyage, et comme me le disait ma grand-mère Anna, peu importe la chambre.

Un maître à pensé dont le nom m’échappe nous dit qu’ils y a différentes façons de changer:   Il y a l’approche sprituelle, l’approche mental, et l’approche physique.  L’APPROCHE PAR LA MÉDITATION N’EST PAS SI MAL  j’ai enfin compris que le choix de la chambre importe peu, ce qui compte vraiment : C’EST LE VOULOIR, C’EST LE DÉSIR, C’EST CE QUI EST LE MIEUX POUR TOI, PEU IMPORTE LA MÉTHODE. 

j’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un

Isidore

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.