LE PETIT FILS ET SON PAPI

Un soir, un papi parle avec son petit-fils de dix ans du combat qu’on se livre à chaque instant de notre vie, qui se bat à l’intérieur de chacun de nous.

Il lui dit: Mon garçon, il y a deux loup qui habite chaque personne, peu importe l’âge. Le premier gros loup, c’est le loup du moi, de l’argent, de l’envie, de la jalousie, du mensonge, de la paresse, de la malhonnêteté  et enfin de la méchanceté. 

Le deuxième gros loup, c’est le bien, la générosité, la bonté, l’amour, la joie, la gentillesse, le dévouement, l’honnêteté, le partage, le soutien de l’autre .

Le petit garçon  ne comprend rien du tout, ce que veut dire son papi avec le premier et le deuxième loup.  Mais après avoir réfléchi, le petit garçon demande à son papi lequel des gros loup est le plus fort ? 

Le papi regarde son petit-fils dans les deux yeux et lui répond:  C’EST CELUI QUI AGGRIPE TON COEUR ! 

Ce qu’on  dit a travers les mots à mos enfants et petits- enfants est fondamental pour leur avenir.   »  Au dessus du mot amour, je suis certain que le nom de maman est inscrit  » 

Exprimons-leur toute notre amour et toute notre affection à nos enfants et petits- enfants; c’est une police d’assurance pour la vie. 

Si on ne rame pas dans la  bonne direction avec nos enfants et petits enfants, on rame contre le courant. 

J’ai compris qu’à chaque jour, qu’il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.