Il FAUT CONSERVER SON OPTIMISTE: ET VOUS ?

Il faut conserver son optimiste. Comment réussir à conserver son optimiste quand tout va mal dans le monde, quand la situation économique est tragique, quand le pays de l’oncle Sam, le plus riche du monde, le plus grand économiquement parlant.  » LE BON PEULES  »  à un culte hors norme pour un ancien président du nom de  Donald Trump, qui est a l’image des pires dictateurs, menteur, égocentrique et l’autre mot qui commence par ( V)

0ui, il est vrai que les journaux et autres médias d’information regorgent de mauvaise nouvelle.  Je ne dis pas de ne plus écouter les nouvelles et mettre l’internet à la poubelle, non, je ne suis pas un extrémiste.   Mais je vous dirait de faire le ( TRI ) par rapport à l’information.

Même si nous sommes dans une période extrême  avec cette pandémie qui est suspendu à nos têtes, il y a encore de super de belle famille, des gens merveilleux.    Même si nous vivons dans une société  où le divorce est courant, où la violence fait rage et que les femmes sont de plus en plus victime d’agressions, d’abus, ces femmes qui ne sont pas n’importe quoi, ce sont nos  » MAMAN  QUI SE FONT TABASSER, LES ÊTRES LES PLUS MERVEILLEUSES DU MONDE  » par des hommes piteux, avec leurs  cœurs pleins de bassesses.

La vie est toujours la même. Vous avez le choix entre la  « subir où la contrôler  »

Je vous en prie: 0ccuppez-vous de préserver votre optimiste dans votre  vie, et vous n’aurez pas le temps de succomber au découragement.

LE DÉCOURAGEMENT :  C’est la bête noir, il faut être violent avec cette bête. Dites non à la bête, c’est dire non au découragement.  ET OUI, JE SUIS OBTIMISTE…. ET JE DEMEURE OBTIMISTE…

j’ai compris qu’a chaque jours qui passe, je demeure optimiste.

Isidore

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.