Tous les articles par Isidore Dugas

ÉTRE À L’ÉCOUTE

Être responsable, c’est être capable de donner une réponse à la vie…

Être capable de l’avouer qu’on ne s’est pas écouté.  Une de mes grandes faiblesses, » l’écoute  »  Je veux parler tout le temps et je  » n’écoute pas  » 

Écouter avec son coeur est complètement différent d’écouter avec ses oreilles.  Il faut se l’avouer, peu de gens savent comment le faire, et pire encore, peu de parents savent écouter leurs enfants avec leur coeur.

Écouter avec son coeur signifie être véritablement intéressé et attentif.  Quand vous écouter avec votre coeur, ( mon nouvelle objectif) vous retenez ce que votre amies essaye de vous faire comprendre parfois en mot décodé. 

Une femme est venu au bureau et à frapper très fort sur mon bureau pour me dire: Tu entends Isidore, j’en ferai plus de dépression, personne écoute, personne entends et personne comprend.  Je m’on suit sorti tout seul.

La dépression, c’est l’ami du suicide et c’est l’ami des aveugles…personne écoute, et personne ne comprend rien des signent. 

La dépression est souvent l’ami de l’échec que si vous le voyez ainsi. L’échec est très, très souvent pour le mieux…devant l’échec, il faut se répéter que si cela est arriver, c’est pour le mieux.  Combien de couple briser sur le moment, s’est avérer pour le mieux.  

Ce qui est perçu comme un échec, pour un autre est un succès à venir et pour le mieux.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

L’ASSURANCE VIE, C’EST UN PRODUIT D’AMOUR

Dans ma belle et longue carrière de conseiller financier, outre les produits d’épargnes, fond de retraite, fond mutuel, assurance collective, le meilleur placement qui soit  » L’ASSURANCE VIE  »

L’ASSURANCE VIE:  C’est un chèque d’amour infini et d’intérêts chaque mois. C’EST COMME-CI LA MISSION DE L’ÊTRE CHER , N’ÉTAIS PAS TERMINÉ.

Lorsque j’ai compris que l’assurance vie,  » C’ÉTAIT UN PRODUIT D’AMOUR  »  Que moi, Isidore Dugas, je vendais un produit d’amour…Je me suis imposer une mission, en me donnant le plus grand des mandat qui soit, de vente le plus d’assurance vie possible à plus de gens possible, surtout les pères de familles. Sans vainement en être conscient, ce but et objectif m’a conduit  » Aux Temple de la Renommé  »  Aux cours de ses 130 années d’existence, j’ai été le 4ième au Canada  à être reconnu de cette grande distinction.

L’ASURANCE VIE:  C’est le produit le moins égoïste qui soit.  Tu achètes de l’assurance vie, non pas pour toi, mais pour les autres, pour ceux que tu aimes. C’est du moment que j’ai compris tout cela, que ma détermination à fait un saut à 100%

Ce gage d’amour gratuit et de sécurité, qui ne remplace pas la vie, mais qui contribue à  perpétuer la vie dans les meilleurs conditions possibles.  C’EST UN PRODUIT EN OR, AUTANT POUR CELUI QUI SE LE PROCURE, QUE POUR CELUI QUI L’OFFRE À SA FAMILLE.

Les bienfaits de l’assurance vie, pour en avoir été témoins plus souvent qu’à mon tour.  Tout en accumulant connaissance, compétence et expérience, en moi, s’est ancrée une inébranlable conviction.

Je suis entièrement vendu au fait que l’assurance-vie est le seul et unique outil de protection qui immunise quiconque contre les deux plus grand dangers économiques qui soient:   VIVRE LONGTEMPS OU MOURIR PRÉMATUREMENT. 

Les gens sont généralement conscients que la vie n’a pas de prix et qu’elle tient qu’a un fil. Il suffit de quelques secondes pour nous propulser dans « L’AU-DELÀ  » et pour faire basculer la vie pour ceux qui reste.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

ENCORE DE LA BONNE GRAINE

Il y a encore de la bonne graine qui tombe par terre tous les jours, même si c’est dans des fissures de bêton.  Il y a encore des gens merveilleux, des couples merveilleux, des hommes d’affaires et femmes d’affaire merveilleuses, des prêtres et religieux et religieuses  merveilleuses.

  C’est là mes amies le grand miracles de la vie, car dans ces fissures, où la graine à tombé naîtra sûrement une nouvelle vie, capable de sourire au monde, afin de  nous transformer et nous diriger vers une direction merveilleuse, où l’espoir et l’amour sont du même côté.

En ce moment du 28 octobre 2021 , vous -êtes déprimé , vous avez passé une mauvaise nuit, incapable de dormir, et en vous levant ce matin, vous vous être dit: Pas de soleil, la journée ne sera guère mieux que la nuit.

Pour ceux et celles qui ont foi en notre Créateur,  ce Dieu du possible, puisse nous redonner le goût de ne jamais baisser les bras. La bonne nouvelle, c’est que rien n’est jamais perdu, demain peut se transformer en des occasions exceptionnelles , avec de nouvelles idées et de nouveau défis.

L’abondance est là, à notre portée, rien ne fait défaut.

C’EST LA NATURE DE L’HOMME QUI FAIT FAUSSE ROUTE, LE POISSON EST EN ABONDANCE, LE BLÉ EST EN ABONDANCE, L’AMOUR ET LA JOIE SONT EN ABONDANCE, RIEN, RIEN NE MANQUE. 

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

AIDE-TOI ET LE CIEL T’AIDERA

Un proverbe qui nous parle encore très bien, et toujours d’actualité.  Un proverbe qui nous demande simplement de se mettre en mouvement avant de demander aux autres de nous faire confiance.

Ouais, je l’écris tel que je le pense:  La vie est douce pour ceux qui bougent, et agresse les paresseux et et ceux qui usent leurs fonds de culottes à force de se bercer. ( j’aime pas dire ces vérités là, mais passé sont temps à critiquer en se berçant, c’est pas tellement glorieux. 

Un de mes amis qui trouvait que je n’allais pas assez vite me dit, qu’un moteur d’auto qui ne dépasse jamais cinquante kilomètres à l’heure, s’encrasse. 

Pourquoi se mettre en mouvent, dépenser de l’énergie et sortir de votre fauteuil  ?  Parce que votre vie vous appartient, a vous de choisir.  Refuser de vous impliquer, c’est laisser les autres prendre des décisions pour vous. ( EXEMPLE:  Les non-vacciner occupe les hôpitaux en grande majorité et ont se la ferme comme une huître)  En  en est frustrés. 

Ne vous laissez pas démolir par les prophètes de malheurs.  Le gouvernement va être obligé de faire quelque choses, les riches vont être obligé d’aider les pauvres, le gouvernant ont donne pas assez, on vole le bien de nos impôts  sous nos yeux et ont ferme les yeux. c’est du gros WOW !  Et ont dit, wow, quel gouvernement ! 

j’aime à dire que la vie rend justice à ceux et celles qui s’aident. Tôt au tard, vos effort seront récompenser. 

N’attendez pas que tout soit parfait avant de commencer à agir, à parler, et à partager.  

En deux mots, cela vient à dire: « AIDE TOI ET LE CIEL T’AIDERA « 

j’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore 

UNE DOSE DE BONHEUR

Un texte de Jean D’0messon qu’une amie Claudette Lebouthillier pour ne pas la nommer m’a envoyé. Je vous partage ce beau et magnifique texte que je vous prie de partager.   Merci à tout les voyageurs qui prend le train avec moi.

A la naissance, on monte dans le train et on rencontre nos parents. Et on croit qu’il voyageront toujours avec nous.                                                                  Pourtant, à la station, nos parents descendront du train, nous laissant seuls pour continuer le voyage…. Au fur et à mesure que le temps passe, d’autres personnes montent dans le train.

Et ils seront important : notre fratrie, amis, enfants, même l’amour de notre vie.  Beaucoup démissionneront ( même l’amour de notre vie) et laisseront un vide ou moins grand.  D’autre seront discrets qu’on ne réalisera pas qu’ils ont quitté leurs sièges. 

Ce voyage en train sera plein de joie, de peines, d’attentes, de bonjours, d’au-revoir et d’adieux.

Le succès est d’avoir de bonnes relations avec tout les passagers, pourvu qu’on donne le meilleur de nous-même. 0n ne sais pas à quelle station nous descendrons .

Donc vivons heureux, aimons et pardonnons ! 

Il est important de le faire, car lorsque nous descendrons du train, nous devrions ne laisser que de beaux souvenirs a ceux qui continuent leur voyage.

Soyons heureux avec ce que nous avons et remercions le ciel de ce voyage fantastique.  Aussi, merci d’être un des passagers de mon train. Et si je dois descendre à la prochaine station, je suis content d’avoir fait un bout de chemin avec vous ! 

Je veux dire à chaque personne qui lira ce texte que je vous remercie d’être dans ma vie et de voyager dans mon train.

A votre tour de partager ce joli texte aux personnes qui sont à bord de votre train.

 

 

 

 

 

NE JOUEZ PAS À CE JEU-LÀ

Pendant des années, j’ai joué au jeu, j’aurais donc dû, j’aurais tant aimé, j’aurais pu faire cela, j’aurais, j’aurais et encore j’aurais dû.  « JAURAIS  »  a été un ennemi qui a mangé une bonne partie de ma jeunesse et plus encore. 

Heureusement qu’un jour, avec l’aide de mon épouse, avec des livres de motivation qu’elle m’achetait et à force de travailler sur moi-même  et de combattre le feu du négatif, le négatif a commencé à s’essouffler et comme par enchantement des étincelles  positives ont jailli dans mon subcontinent et  » BOUME  »  MON SUBCONSCIENT À SUBITEMENT COMPRIS. 

Wow !  Comme un éclair de lucidité, que je ne me reconnaissait pas, j’avais à ma disposition un immense potentiel qui ne demandait pas mieux que de renaître à la surface de l’eau, de voir le jour et la lumière. 

La vérité, j’étais plein aux as.  Un de mes amis m’a dit en ne me reconnaissant plus : Isidore, tu fais du narcissisme,  » fixation affective sur soi-même »  (définition du petit Larousse)  J’étais vraiment content de moi-même, j’étais au ciel.  Enfin, je faisais du narcissisme;

Sérieusement, je n’étais pas encore sorti du prison, mais je continuais d’affronter la peur, jour après jour.   » LA PEUR « 

Ceux qui ont réussi à combattre la peur savent de quoi je parle et je suis certain qu’ils approuvent le message que je veux vous transmettre.

Rien n’est jamais perdu, à vous de croire que «  l’impossible peut devenir possible  »  à condition d’y mettre du coeur, de la persévérance et du temps.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

LE PETIT MOT DE JERRY LINENGER

Le capitaine Jerry Linenger est un médecin retraité du service de santé de la marine de guerre des États-Unis et ex-astronaute de la NASSA.  Au cours d’une mission parmi les plus dangereuses de la conquête spatiale. Cinq mois dans l’espace en 1992, accompagnée de deux Russes. 

J’ai assisté à une de ces conférence, le 27 mars 2010, à l’hôtel Moon Palace, en République dominicaine . Ce monsieur me parle encore et je tiens à vous partager ses mots,  que mon esprit a enregistrés et que ma plume à fais du 100 milles à l’heure…

NOUS DEVONS EFFECTUER NOTRE PROPRE MISSION, NOUS A-T-IL-DIT, ET CELA PEU IMPORTE LE GENRE DE CRISE QUE NOUS TERVERSONS, PEU IMPORTE LE TRAVAIL QUE L’ON FAIT .

Il nous demande :  » Avez-vous déjà réfléchi à l’air que vous respirez ?  Chaque jour, je remercie Dieu pour l’air que je respire.  Lorsque le feu a éclaté dans la partie arrière de la navette spatiale, avant de penser que j’allais mourir, j’ai pensé que j’allais manquer d’air, puis dans les deux minutes que j’avais à ma disposition- une minute pour éteindre le feu, et une minute pour mourir en manquant d’air.  J’AI EU LE TEMPS DE PENSER À 1000 MOTS ET DE ME DIRE:  MON DIEU QU’EST-CE QUE J’AI FAIS DE MA VIE !  J’aurais du laisser un petit mot à mon petit fils junior, et lui dire bon succès dans la vie, de la part de ton papa qui t’aime.  J’aurais dû laisser un mot à ma femme et lui dire combien je l’appréciais et que je l’aimais pardessus-tout.  » 

« Ne faite jamais l’erreur de ne pas laisser un petit mot à votre épouse, à vos enfants lorsque vous quittez la maison.  UN PETIT MOT ! PRENEZ DU RECULE, PENSEZ À VOUS, PENSEZ AUX AUTRES, ÉTEIGNEZ LES INCENDIES !  (Faite vous vacciner, penser aux autres)  FERMEZ LES PORTES POUR MIEUX MÉDITER ET PRIER.  Il n’y a plus personne, seulement vous et Dieu. » 

Avoir peur dans l’espace, c’est humain, mais la vie, on s’adapte si l’on veut bien s’adapter!  Comme tous les humains doit changer avec le temps; on peut changer.

« Faite de votre mieux pour rester en forme!  Insiste-t-il.  La confiance viens à bout de toute les difficultés, la Foi et la confiance sont des éléments supérieurs pour ceux qui croient en Dieu.  Rien n’est jamais perdu. Bon succès et respirez le bon air que Dieu partage avec tant d’amour avec nous »

Nous étions plus de 2000 milles personnes dans la salle et cet homme me parlais, comme si,  il s’adressait à moi seul.

Ma seul distraction: J’aurais tant voulu que chaqu’un d’entre vous puisses écouter son message.  Copier ces quelques mots de Gerry Linenger pour ne pas les oublier.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

 

S’IL SUFFISAIT D’AIMER

Aux cours de la semaine, notez les moments où vous commencez à  devenir impatient, irritable, frustré par les événements qui ne manquent pas en ce moment. Notre fragilité en poigne pour son rhume…

Qui de nous n’a pas appris une chose importante de la vie ?  Les gens qu’on aime, il faut les garder le plus longtemps possible, leurs prendre soin et être capable de leur dire: je t’aime. Et vous avez également compris que c’est dans les moments de  » crise  »  qu’on reconnait la valeurs des gens qu’on aime.

La chanson de Céline Dion:  » S’IL SUFFISAIT D’AIMER, S’IL SUFFISAIT QU’ON AIME, LE MONDE SERAIT BIEN MEILLEUR »  Me parle !

J’ai trouvé dans mon vieux calpin qui date des années 60. Wow! Les mots de soeur Hectorine. Soeur Hectorine, une religieuse qui travaillait comme couturière au Séminaire des Père Eudistes à Québec. Natif de Bertrand N.B.  Elle me dit ceci concernant sa vocation.   » C’est les valeurs de mos parents, et des valeurs de tous les religieuses si nous sommes capables de faire le sacrifice de nos vie »  Les valeurs ne change pas avec le temps.

  C’EST AU NOM DE NOS VALEURS QUE NOUS POUVONS AUJOURD’HUI, DÉCIDER DE DONNER UN SENS À NOTRE EXISTENCE ET DE NOUS ENGAGER.

j’ai compris qu’a chaque jour, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

MES SIX THÈMES DE REFLÉCTION PERSONNEL

je vous partage mes six thèmes personnel qui m’a aidé à devenir meilleur, à croire à mes talents, à contrôler mes émotions, mon attitude envers moi-même et trouver la passion pour mon travail et donner le meilleur à mes  clients.

J’ai également choisi de partager ces thèmes dans une conférence à des enseignantes et enseignants,  lors d’une journée pédagogique dans une grosse école d’0ttawa. Je leurs ai donnée quelque instant pour réfléchir en silence  et prendre des photos, à ces questions comme introduction. ( Power point sur une immense écran.

Voici  mes six lignes de méditation quotidiennes  qui mon aider à respecter mes buts et objectifs durant ma carrière de conseiller en services financiers . Au cours de ses 130 années d’existence au Canada, La Métropolitaine n’a reconnu que cinq membres à la grande distinction d’être admis à ce groupe sélect du  » Temple de la renommée . » L’honneur d’être admis à ce  « Temple  » exceptionnel , j’en suis fier.

1- Un moment d’arrêt pour réfléchir et retrouver la bonne attitude envers vos élèves.

2- Est-ce que je suis satisfait de mon rendement comme professeur ? 

3- Quel sont les changements que j’apporté dans ma vie pour avoir plus de passions dans mon travail ? 

4- Quelles sont mes réalisations ? 

5- Quel sont les éléments qui me donne le plus de fierté et de bonheur ? 

6- Ma relation avec moi-même et avec mes confrères de travail sont-elles à son meilleur ? 

Titre de ma conférence :  » AIMEZ VOS ÉLÈVES COMME-CI C’ÉTAIT VOS ENFANTS  » 

Pas besoin d’être dans l’enseignement pour réfléchir à ces questions.  Prenez le temps de copier ces lignes, les méditer et partager ces questions à tous ceux que vous aimez, et que vous leurs voulez du bien.

J’AI COMPRIS QU’A CHAQUE JOUR QUI PASSE, IL FAUT TENDRE LA MAIN À QUELQU’UN.

Isidore

 

Chronique 9/19/2021 titre  » MAÎTRE DE T ON DESTIN « 

Le meilleur pour moi, pour ensuite donner le meilleur aux autre.

Il y a un proverbe chinois qui dit : Si tu veux être heureux, enivre-toi . Si tu veux être heureux pour une année, marie-toi. Si tu veux l’être pour la vie, fais-toi jardinier.

Le bonheur nous vient des autres, bien qu’on puisse le puiser en soi. Car il faut être aimé des autres et appréciée autrui pour goûter au bonheur.

Le bonheur s’apprivoise.  Savourez l’instant présent même, quoi que vous faites en ce moment. Investissez-vous dans des relations avec vos proches. Investissez-vous sur ce qui contre le plus dans votre vie. Restez calme et patient avec les comploteurs qui fausses les faits et la science aux sujets des vaccins.

Les gens heureux sont maître de leurs destin au lieu de son remettre au hasard.

L’argent ne fait pas le bonheur, l’aide seulement, ni d’ailleurs la santé, car on s’y habitue trop vite, tout comme l’argent. L’intelligence et la beauté non plus, mais elle ont leurs avantages, mais malheureusement ne semblent pas toujours combler une vie.

Le truc pour moi: être actif, le travail être les gens à cultiver le bonheur, être réaliste et équilibré.

Je vous souhaite le meilleur, le bonheur, la santé, la richesse et la reconnaissance pour tout ce que vous avez reçu de la terre et du ciel.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore