AUX FIL DES ANS

j’ai compris que le succès, la réussite est la somme de petit effort, répétez à tous les jours.  La motivation des buts et objectifs , le travail, la discipline et l’engagement sont les maîtres du jeu.

j’ai également compris, au fil des ans, que le prix de la réussite, c’étais surtout  » D’OSER  » . 0ser faire des efforts, oser vaincre ses peurs, oser aller à l’intérieur  pour tenter de comprendre et de les vaincre ses peurs. 

En route vers un client qui m’intimidait au départ, je me disais que personne ne peut grandir sans oser.  Pas très grand physiquement, je trouvais que cette vérité me collait à mon système mieux que quiconque.   C’était un moyen infaillible pour me convaincre d’approcher les professionnels dans mon travail.  Je m’épuisais à la simple perspective d’amorcer les démarches pour les rencontrer.  À grands coups de courage, je finissais par en empoigner un au bout du fil, comme un lutteur qui affronte un adversaire coriace.  -Tout simplement du mauvais mental-

Entraîné à l’effort, je finissais neuf fois sur dix, à ravir une autre victoire, un autre client.  Après tout, je n’allais pas , avec un médecin, défendre une thèse sur une cause du cancer, mais lui parler de finance, de placement, d’assurance-vie, lui en enseigner les avantages et soigner ses inquiétudes en matière d’avenir et de sécurité pour les siens.

Au fond, je n’avais pas à craindre son jugement puisque c’étais moi l’expert et je savais faire mon métier avec autant d’intelligence que lui, de son côté, exerçait sa profession de médecin.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut oser pour atteindre ses buts et objectifs.

Isidore

 

 

 

CHERES ÉLÈVES, VOUS M’AVEZ TANT APPRIS

je me permet de vous transmet un résumer d’un témoignage de Catherine Marquis , enseignante en francisation des adultes immigrant 

Depuis le début de ma courte carrière, une chose a toujours été claire nous dit Catherine: j’enseigne le français, c’est moi l’experte dans la classe. Mais à 26 ans, c’est moi également la plus jeune de la classe, eux, ils en savent beaucoup plus que moi sur la vie. Je ne l’oublie pas.

Je peux dire que grâce à moi, ils ont appris la conjugation des verbes et maintenant ils savent utiliser le français pour parler entre eux et peuvent aller chez le médecin et louer un appartement et se faire bien comprendre en français.  Avec eux, moi aussi j’appris énormément.

DE VRAIS ÉPREUVES

Un élève qui a quitté son pays pour fuir la guerre en laissant toute sa famille derrière lui. Une autre qui est seul à la maison pour s’occuper de ses enfants pendant que son mari travaille dans un autre province. un autre qui étudie le matin 30 heures par semaine et travaille 35 heures le soir pour soutenir sa famille, un autre, une autre…Malgré toutes les difficultés qu’ils rencontre, tous se présentent en classe le matin avec le sourire et le bonjour en français.

Dans ma classe, les gens proviennent d’au moins 10 pays différents, parlent des langues différentes, des religions différentes.  

J’ai appris d’eux,  l’humilité, le respect l’entraide  et la patience .  Ils me montrent qu’on peut s’ouvrir aux autres tout en restant fidèle à soi-même et de ne pas avoir peur  de s’accepter tel qu’on est. 

Ils me montrent qu’on peut avoir du plaisir dans les choses les plus simples de la vie, dans les petites victoires du quotidien, à travers les espoirs qui naissent et les nouvelles amitiés qui grandissent.

Ils me rappellent enfin combien c’est important de jouir de la vie à chaque instant, d’apprécier ce qu’on a et de ne pas avoir peur des nouvelles expériences.  (j’entend  encore m’on mentor me faire le même discours et ce texte me touche beaucoup)

Grâce à eux, je sais que je fais le plus beau métier du monde.  Je veux leur dire un énorme «  Merci « 

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, ils faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

 

RIEN NE VA PLUS

La plupart des gens son optimistes. Ils espèrent vivre une vie merveilleuse remplie d’amour, de joie, avoir un bon travail, un bon salaire décent qui apporte la sécurité et que la vie soit belle.

Ils espèrent que les changements de la vie n’apporteront que de belle chose. Puis soudain, tout bascule, rien ne va plus.

Tu viens de subir un échec financier, tous les biens acquis au cours de ta vie viennent de disparaître; tu viens de perdre ton emplois.  Mais cela n’est rien comparer à ce qui t’arrive, ta santé que tu tenais pour acquise, vient de  « T’ADANDONNER  » 

Là, c’est vraiment vrai, rien ne va plus.

Il est extrêment  difficile de trouvé la sécurité  et l’épanouissement dans ces épreuves.  Certains y réussissent , d’autres jamais.  Pourquoi ?  Ceux qui ont la  » FOI  « ont beaucoup plus de chances de réussir et de trouver une raison valable à leurs malheurs.  Ils se tournent vers Dieu, se rapprochent pour lui tendre la main et lui dire.  Merci Seigneur pour toutes les merveilleuses années de bonheur.   Aidez-moi maintenant dans les épreuvres que je traverse aujourd’hui. Donnez moi la force d’affronter la maladie et toute cette souffrance.

Je crois qu’à ce moment-là, Dieu calme la mer  déchainée et envoie sa lumière.  Avec le temps, la mer reprend son cours normal avec ses hauts et ses bas.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, Dieu envoie sa lumière et calme la mer déchainée .

Isidore

 

FAÇONNER VOTRE VIE, SORTEZ DE PRISON

0n ta mis en cage ?  Sort de prison immédiatement !

Si tu sens que ta vie se passe comme si tu étais en prison ?  Quelqu’un a prit le contrôle de ta pensée, quelqu’un ta transformé en un être soumis sous la menace et la peur.  Tu es n’est plus libre de sortir, d’accepter un travail, de voir des amis, de t’offrir de nouveau vêtements, de te coiffer comme il te plaît.

Quelqu’un a décidé que tu n’est plus compétant, compétente pour prendre une décision.  Quelqu’un ta fait croire  que tu vaux rien et que tu n’apportes rien et incapable d’accomplir quoi que ce soit.  Que ta vie est un échec et de plus tu dois obéissance.

Triste réalité et combien vrai pour bien des couples, pour des  jeunes adolescents et adolescentes.

Ce qui me frappe le plus  dans ce genre de situation, c’est que les victimes de ces abuts sont souvent inconscient de l’enfer qu’elle subisse, et refuse d’avouer cette vérité .

La peur est toujours ce qu’il y a de plus difficile à surmonter. La peur de ne pas réussir. La peur des représailles, la peur de la pauvreté, la peur pour l’avenir des enfants.

Si tu te connais, si tu vie cette situation présentement, si tu as peur, dit-toi que quelqu’un d’autre te trouve intelligence, capable de prendre des décisions et  capable de réussir des projets et capable de les amener à terme.

La liberté n’a pas de prix et peu importe qui tu es, tu as doit au respect qu’on t’a ravi.  Il y a toujours un ami, un parent, un conseiller qui attend ton appel la porte ouverte. 

J’ai compris qu’à chaque qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

 

 

LA SOLITUDE, MAL DU SIÈCLE

Dr. Gilles Lapointe disait:  » Aimez-vous vous même ou vous allez mourir seul  »  Il ne faut pas s’étonner que les gens qui ne s’aiment pas souffrent de solitude.

Pas besoin d’être un grand psychologue et d’avoir fait des grandes études pour savoir qu’une grande partie de la solitude qui règne dans le coeur des gens provient d’une manque de confiance et d’amour de soi.

C’est vrai que nous sommes tous un peu victime de préjugés , mais c’est également vrai que beaucoup d’entre nous abandonne après quelques intimidations et d’un manque d’effort pour se relever.  Combien sont emprisonnés par des mauvais sentiments qui bouleverse leur esprit.  Beaucoup se sont rendus esclaves de leurs complexes d’impossibilités.

J’ai compris et en m’a fait comprendre que mon accomplissement dépend positivement  de mon sentiment et de mes valeurs personnelles. J’étais une proie facile pour m’incliner dans une solitude négative de ma petite personne, si je n’avais pas eu la chance de rencontrer un mentor sur mon chemin.

Si vous pensez que vous n’oserez pas, vous n’oserez pas. Si vous croyez que vous ne pouvez pas être gagnant et que vous être convaincu que vous perdez, vous allez perdre et mourir de la solitude. Il faut apprendre à s’aimer bien fort, en se répétant quotidiennement des mots positifs à votre égard  qui tache l’esprit.

Ce n’est pas moi qui a dit ça, croyez moi: »  Le manque de confiance en soi transforme des gagnants en ratés. » Auteur inconnu

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

RÉJEAN BERNIER PRÉDICATEUR

Réjean Bernier, prédicateur laic de la neuvaine du sanctuaire, Ste-Anne-du- Bocage, Caraquet N.B. juillet 2016

 » 0n est pratiquant tous les jours en étant travailleur social, professeur à l’école et des relations de bonté que tu as avec les autres afin de rendre le monde meilleur.

L’une des grands  effet de la richesse, c’est de pouvoir partager la joie de vivre, le bonheur d’être en famille, en amour et d’être heureux, de  vivre en paix avec ses parents, ses amies dans l’harmonie nous dit Réjean.

Il nous dit encore que le bonheur résulte de la vie quotidienne, d’action positive et de bonté à l’exemple de jésus.

Il nous dit:  Que l’action essentiel de la vie, c’est de penser que nous sommes de bonnes personnes et de penser aux choses agréables de notre personne.  Et non de penser que nous sommes des pêcheurs ( ça vous le savez, rire de la foule)   

Il nous cite la parole de Benoit XVL  » Un monde sans Dieu, ne peut être qu’un monde vide de sens »

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore

 

 

POUR ATTIRER LA RÉUSSITE

Tu n’as pas besoin d’être un futurologue ou une diseuse de bonne aventure pour être capable de prédire ton avenir ou pour prédire l’avenir de quelqu’un. ( important de se rappeler que même les psychologues  peuvent se tromper sur l’avenir de quelqu’un)  Nous pouvons tous le faire en posant deux simples petites questions :  Quel est ton objectif  dans la vie?  Et quels plans as-tu pour l’atteindre ?

Mon mentor M. Gerard Bourgeois, m’a posé ( je ne dis pas 100 fois ces questions, mais beaucoup de  fois je te l’assure )  Si vous posez ces questions à vos enfants ou à vos petites enfants, ou encore à 100 personnes, la majorité vont vous répondre:  Moi, j’aimerais avoir un belle vie, avec de l’argent, un auto grand luxe et une grande maison . J’aimerais  avoir succès et beaucoup de plaisir dans la vie.

Beaucoup trop facile ces réponses qui se repose uniquement que sur des mots. Pour réussir dans la vie, ça prend du désir , ça prend de la détermination, du travail, de la planification, de l’amour et beaucoup de foi avec des buts et objectifs, en mettant en place un plan  avec l’intention de l’atteindre.  Je le dis souvent:  Il n’y a pas de repas gratuit dans la vie.

J’ai compris ceci de la vie:  La personne qui agit avec un but et objectif attire des opportunités extraordinaire.  Cela ne veut pas dire que les échecs vont être éliminés pour autant à cause que tu as un désir et des objectifs dans la vie. Mais les opportunités vont se présentés à toi par l’intermédiaire de d’autres personnes.

Si tu veux obtenir le succès, fais de ce jour aujourd’hui même ce que tu dois faire avec détermination  » immédiatement  »  ( Le mot immédiatement à sauvé ma carrière )

J’ai compris qu’à chaque jour  qui passe, je dois travaillé sans relâche sur mes buts et objectifs.

Isidore

QU’EST-CE QUE L’ESTIME DE SOI ?

L’estime de soi peut varier de la façon dont tu as commencés la vie, des événements, qui très jeunes à bouleverser ton esprit.   D’être mal aimé, mal touché et certainement  la façon dont tu as été traités avec des mots négatifs par tes parents, professeurs et autres. Ton entourage  et l’ environment de ton enfance et même adule,  peut jouer  dans la tête de n’importe quelle humain et peu importe l’âge.   Certainement un mélange de confiance intérieur et extérieur et tout le reste…..

L’estime de soi , c’est ce que tu crois de ta personne, ton manque de confiance en toi, en t’es moyens de réussir.  Une personne qui se donne les moyens de réussir est quelqu’un qui a une haute estime de lui-même, comparé à quelqu’un qui se crois nul et bon à rien.

Il est vraiment essentiel de se construire sa propre estime de soi.  Je sais, je sais, que ce n’est pas facile. Je sais, qu’il est difficile  de croire en vos propres valeurs lorsque vous avez entendu le contraire toute votre vie d’enfance et d’adule.

Ce n’est pas en pensant au suicide, à la drogues, à la vengeance que vous allez régler votre état  esprit. ¨ C’EST D’EN PARLER ¨  Ceux et celle  qui mettre fin à leur vie par  une sécheresse , cultivés de pensés négatives, qui prend le dessus envers leur personnes, m’ont rien compris du courage humain. 

Nous connaissons tous que bien des suicides auraient pu être éviter si le code des signes auraient été compris, faute d’avoir parler par signe, au lieu d’être claire et précis. Nous sommes tous préoccupés par nos propres petites affaires, c’est le pourquoi le message des signes ne marches pas toujours.

Si je vous demandait  » QUELLE IMAGE AVEZ-VOUS DE VOUS MÊME  « ?  Ne me répondez pas, mais posez-vous  la question faite à l’intérieur de vous même.

J’ai compris qu’à jour qui passe, il faut tendre la main à quelqu’un.

Isidore Dugas

 

 

 

 

 

 

L’INTIMIDATION

¨L’équipe de Marie-Claude Geoffrey, chercheuse au département de psychiastrie de l’Université McGill, a d’abord démontré  â quel point l’intimidation mettait les jeunes à risque .  Les enfants qui subissent de l’intimidation sont deux fois plus susceptibles de développer des idées suicidaire que les autres, et trois fois plus de faire une tentative de suicide.¨

L’autre grand problème  de l’intimidation en ligne est qu’elle peut être anonyme.  C’est  que l’agresseur croit qu’il ne seras pas connu, il est difficile d’intervenir sans connaître l’identité de celui qui se crois fort et pourtant si faible.

 

Les jeunes sont suivis par des centaines, voire des milliers de personne sur les médias sociaux.  Si quelqu’un publie un commentaire embarrassant ou une photos embarrassante, ça peut être vu par un large public et créer une détresse importante ¨ précise la chercheuse.

0n a découvert huit sites créer dans l’épigénome qui présenteraient des changements liées à l’intimidation.  C’est la première fois que c’est montré. précise la chercheuse.

L’intimidation est un mal qui est parfois difficile à guerrir pour les jeunes et les moins jeunes.  Les adules qui subissement présentement de l’intimidation à la maison, au travail ou ailleurs peuvent en témoigner.  L’intimidation blesse, l’intimidation est vraiment dangeureuse pour l’individu et ceux et celles qui ont la méchanceté de pratiquer l’intimidation , sont tout simplement inconscients.

Ceux et celles qui intimides les autres sont généralement des jaloux et qui n’ont peut d’estimes d’eux- mêmes.  ( MALHEUREUSEMENT)

J’ai compris que ceux qui intimide les autres, n’aimeraient certainement pas se faire intimider.

Isidore

 

 

JE SUIS PROSPÈRE

Le grand Goethe écrivait:  » Si tu veux être sérieux ?  Saisis-toi de la minute qui passe.  Ce dont tu es capable et ce dont tu rêves d’être capable, tu accomplis.   L’AUDACE EST FAITE DE GÉNIE,  DE POUVOIR ET DE MAGIE. »

Et voici une autre pensée qui viens cette fois-ci de Ralph Waldo Emerson:  Accompli les tâches que tu dois accomplir et le pouvoir sera toute à TOI.  Lorsque j’ai lu ces paroles pour la première fois , je travaillais pour le journal l’Évangeline et à chaque fois  que j’entreprenais quelque chose de nouveau et que je me sentais vide et incompétent, je pensais aux mots de Ralph Emerson.

Je sais, je sais, qu’un voyage commence toujours par un premier pas: le travail à accomplir.  Quelqu’un m’avait suggérer d’écrire un livre, elle a un nom cette personne, elle s’appelle Ida Thériault,  je lui dois de la reconnaissance pour m’avoir incité à écrire mon premier livre -LA VITAMINE DU JOUR- Aujourd’hui, je compte sur cinq livres que je vais laissé en héritage à mes cinq petits enfants.   j’ai compris qu’un voyage commence toujours par un premier pas.

Je ne vous demande pas de me croire sur parole, mais je vous assure que je ne suis jamais seul lorsque j’entreprend quelque chose de nouveau.  Je suis toujours accompagné d’un partenaire silencieux extraordinaire,  qui travaille avec moi sans relâche en tout temps. Il est en moi et oeuvre  en moi. Il a un nom ce partenaire,  c’est m’a foi en Dieu et à son fils Jésus.  

Je suis sous ça protection et je suis confortable en tout temps et en tout lieu avec lui.

J’ai compris qu’à chaque jour qui passe, un voyage commence par un premier pas.

Isidore